/lifestyle/books
Navigation

Prix des libraires: les gagnants seront dévoilés le 13 mai

Les 24 finalistes dévoilés

Paul Kawczak
Photo courtoisie, Laurence Grandbois Bernard Paul Kawczak Auteur et éditeur Ténèbre Photo © Laurence Grandbois Bernard

Coup d'oeil sur cet article

Vingt-quatre finalistes ont été retenus pour l’édition 2021 du Prix des libraires. Les gagnants dans les catégories bande dessinée, poésie québécoise, essai québécois, roman-nouvelle-récit, au Québec et hors Québec, seront dévoilés le 13 mai à l’occasion d’un gala virtuel.

Le Prix des libraires est tenu annuellement, depuis 1994, par l’Association des libraires du Québec. Les finalistes ont été sélectionnés par des comités de libraires de partout au Québec réunissant des librairies indépendantes, des chaînes et des coopératives en milieu scolaire.

Dans la catégorie roman-nouvelle-récit, on retrouve Bermudes (Claire Legendre), L’avenir (Catherine Leroux), Là où je me terre (Caroline Dawson), Petites cendres ou la capture (Marie-Claire Blais) et Ténèbre (Paul Kawczak).

Les œuvres Betty (Tiffany McDaniel), Chavirer (Lola Lafon), Fille, femme, autre (Bernardine Evaristo), Il est des hommes qui se perdront toujours (Rebecca Lighieri) et L’anomalie (Hervé le Tellier) sont en nomination dans cette même catégorie pour le volet hors Québec.

Les albums Aliss (Patrick Sénécal et Jeik Dion), La Bombe (Laurent-Frédéric Bollée, Alcante et Denis Rodier) et Vous avez détruit la beauté du monde (collectif) sont les finalistes dans la catégorie bande dessinée au Québec.

Les bédés Carbone & Silicium (Mathieu Barblet), Clyde Dans (Seth) et L’accident de chasse (David L. Carlson et Landis Blair) ont été retenues pour le volet hors Québec.

Cinq capsules

En poésie, La femme cent couleurs (Lorrie Jean-Louis), Le temps qu’il fait (Christian Girard), Pendant que Perceval tombait (Tania Langlais) et Sestrales (Andréane Frenette-Vallières) se retrouvent en compétition.

Bande de colons – Une mauvaise conscience de classe (Alain Deneault), Maquillée (Daphné B.), Perdre le Sud – Décoloniser la solidarité internationale (Maïka Sondarjee) et Procès-verbal (Valérie Lefebvre-Faucher) ont été retenus dans la catégorie essai.

Cinq capsules sont en ligne, pour les différentes catégories, sur les pages Facebook de l’Association des libraires du Québec et du Prix des libraires du Québec.

L’auteur du meilleur roman-nouvelle-récit recevra une bourse de 10 000$ remise par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Une bourse de 5000$ sera remise par le Conseil des arts de Montréal pour le meilleur essai québécois. Les gagnants des catégories poésie et bande dessinée recevront 3000$ du Festival de poésie de Montréal, du Festival de BD de Montréal et du Festival Québec BD. Tous les lauréats recevront une œuvre de Louis-George L’Écuyer.

L’Association des libraires du Québec remettra aussi, lors de ce gala virtuel, un Prix d’excellence pour souligner le travail exceptionnel d’un libraire.