/finance
Navigation

La PCU pourrait affecter votre REER

Coup d'oeil sur cet article

La PCU est imposable. En plus d’augmenter le fardeau fiscal de nombreux contribuables, elle risque d’affecter leur capacité d’épargner pour leur REER.

Alors que l’impôt des salariés est déduit à la source, les travailleurs autonomes paient des acomptes provisionnels. Ces contribuables savent à quoi s’en tenir et calculent leur budget en conséquence. 

Mais avec la Prestation canadienne d’urgence (PCU), dont aucun impôt à la source n’a été retenu, la situation risque de se compliquer drôlement en avril prochain pour des milliers de contribuables. L’été dernier, Ottawa a étendu la PCU de 16 à 25 semaines. On parle d’une aide directe totale de 12 000 $ par personne. Cash.

Le gouvernement tient compte de toutes les sources de revenus imposables pendant une année donnée : salaire, crédit de TPS, crédit de solidarité, allocation familiale québécoise, allocation canadienne pour enfants, revenus de placement, d’entreprise (pour les travailleurs autonomes), de location. La PCU en fait partie.

Une personne qui a encaissé de très faibles revenus en 2020 ne souffrira pas trop. Mais une autre, qui aura bénéficié de revenus appréciables devra cotiser davantage. Selon des fiscalistes, les contribuables qui seront les plus affectés sont ceux qui gagnent entre 25 000 $ et 35 000 $ par an.

Avril va faire mal

Des tas de gens ont dépensé leur PCU au complet, par nécessité ou pour s’acheter de petits luxes. D’autres ont mis de l’argent de côté. Mais ceux qui n’ont aucune marge de manœuvre pour parer aux urgences risquent d’y goûter quand ils enverront leur rapport d’impôt.

Prenons l’exemple d’un salarié qui a encaissé 50 000 $ de revenu imposable à un taux marginal de 37,12 % (ce taux s’applique jusqu’à 86 000 $) pour 2020. S’il a encaissé 8000 $ de PCU, cela représente 2970 $ d’impôt supplémentaire à payer au gouvernement, parce qu’il n’a pas été déduit à la source. S’il n’a pas cette somme, il devra l’emprunter ou s’attendre à ce qu’elle soit déduite de tout remboursement auquel il a droit. Ou il devra épargner 371,25 $ par paie pour les mois de janvier à avril... 

Conseils

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.