/news/politics
Navigation

Projet Montréal dénonce la destruction annoncée du boisé Bourque

Coup d'oeil sur cet article

Le parti Projet Montréal a dénoncé, vendredi, l’accord qui pourrait être donné à un promoteur immobilier pour la construction d’un complexe sur une partie du boisé Bourque, dans l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. 

Qualifié «d’insensé» par le parti de la mairesse Valérie Plante, ce projet immobilier nécessiterait de raser une partie du boisé pour construire 349 unités de logements pour personnes âgées.

«Comment est-ce que Jim Beis et l’équipe d’Ensemble Montréal peuvent, en 2021, faire la promotion de ce genre de développement immobilier? Pendant qu’on se démène pour verdir la ville, de l’autre côté, on raserait un boisé mature?» a ainsi revendiqué par communiqué Robert Beaudry, responsable des dossiers de l’habitation et des grands parcs au comité exécutif de la Ville de Montréal.

M. Beaudry réclame alors l’évaluation d’autres options pour ce projet.

«Comme responsable du dossier de l’habitation au comité exécutif, je suis le premier à promouvoir la densification. Mais je sais surtout que ce n’est pas en développant la ville n’importe comment, en jouant sur le zonage en catimini, qu’on va développer notre ville durablement», a-t-il poursuivi.

Le conseil d’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro pourrait être appelé à se prononcer sur ce dossier lundi prochain, la décision finale appartenant aux élus.

«À ce jour, les commentaires du maire Beis laissent croire que son idée est faite, même s’il n’ose pas le dire publiquement et qu’il cherche à passer le projet par la porte arrière. C’est franchement déplorable», a conclu Robert Beaudry.