/news/coronavirus
Navigation

La COVID-19 nuit aussi aux gens ayant un handicap visuel

aveugle
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les personnes ayant une limitation visuelle font partie des victimes de la pandémie de COVID-19, selon le Regroupement des aveugles et amblyopes du Québec (RAAQ).

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

Cette organisation a fait ce constat lundi après avoir mené un sondage, l’automne dernier, auprès de plus de 200 personnes aux prises avec un handicap visuel.

«Que ce soit dans l’accès à l’information, aux services en réadaptation, au transport ou encore dans les déplacements intérieurs ou extérieurs, les personnes aveugles ou malvoyantes vivent lourdement la crise actuelle. Celle-ci les place encore plus à risque d’isolement ou de perte d’autonomie», a affirmé Carole Giguère, présidente du RAAQ, par communiqué.

Selon cette recherche, 82% des répondants ont dit se sentir plus isolés depuis le début de l’épidémie, et 71% sont plus anxieux.

Près des deux tiers (68%) ont affirmé qu’il est plus difficile qu’avant de vivre avec une limitation visuelle. D’un point de vue pratique, 71% des gens sondés estiment qu’il est plus difficile d’emprunter le transport en commun en raison des mesures sanitaires.

L’impression d’avoir perdu des acquis dans le processus de réadaptation et dans les techniques de déplacement est partagée par 56% des gens avec un handicap visuel qui ont participé à cette recherche.

«Les parents d’enfants ayant une limitation visuelle sont eux aussi éprouvés par la crise actuelle. L’étude dévoile notamment que les trois quarts d’entre eux ont dû rendre eux-mêmes accessibles les documents fournis par l’école dans le cadre de l’apprentissage à distance», a souligné le RAAQ.

L’organisme demande donc au gouvernement du Québec d’agir pour endiguer l’isolement et la perte d’autonomie des personnes aveugles et malvoyantes.

«Comme société, nous pouvons et devons faire mieux pour prendre soin des personnes en situation de handicap visuel. Ce n’est pas une question de mettre en place une mesure unique, mais plutôt de nous assurer que les décideurs gardent toujours en tête les réalités des personnes à besoins particuliers dans le déploiement de nouvelles mesures, ou d’adaptation des milieux de vie», a précisé la présidente du RAAQ, Carole Giguère.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres