/entertainment/events
Navigation

Nos musées sont déconfinés!

Plusieurs établissements rouvrent leurs portes cette semaine

Coup d'oeil sur cet article

Après quatre mois de fermeture, les musées du Québec s’apprêtent enfin à rouvrir leurs portes tour à tour cette semaine. Plusieurs institutions muséales ont d’ailleurs profité de cette fermeture pour rafraîchir leurs murs avec des expositions inédites. Voici un aperçu de ce qui attend les visiteurs qui pourront enfin reconnecter avec l’art en présentiel, un peu partout au Québec !

Règles à suivre

◆ La première étape avant de se rendre au musée est de visiter le site web ou de téléphoner pour connaître la marche à suivre pour la réservation. Pour la plupart des musées, il faut acheter des billets horodatés, mais certains se gardent un petit nombre de billets pour les visites improvisées.

◆ Le port du masque est obligatoire, mais les musées n’exigent pas de masque de procédure. Les masques en tissu réutilisables sont acceptés. 

◆ Il faut faire la visite en suivant les parcours marqués au sol et déterminés par les musées. 

◆ Plusieurs stations de gel hydroalcoolique sont dispersées dans les musées. 

◆ Le nombre de personnes est restreint dans chaque salle pour que la distanciation puisse être respectée. 

  • Écoutez la chronique de Sophie Durocher avec Pierre Nantel sur QUB radio:  

 Musée national des beaux-arts du Québec  

Turner à l’honneur

Photo courtoisie

Prolongée jusqu’au 2 mai en raison de son inauguration tardive, l’exposition Turner et le sublime permettra aux visiteurs de déambuler enfin entre les tableaux d’une grande puissance de Joseph William Mallord Turner, célèbre peintre, aquarelliste et graveur anglais qui a transformé la peinture du paysage. Pas moins de 77 œuvres témoigneront des moments forts de son parcours, entre tempêtes spectaculaires et mers tumultueuses. Un détour par le pavillon Gérard-Morisset vous fera découvrir l’imposante exposition 350 ans de pratiques artistiques au Québec

Date de réouverture : 10 février

Musée de la civilisation  

Cinéma, pêche et technologies

Photo courtoisie

Le musée du Vieux-Québec pourra enfin inaugurer Effets spéciaux !, sa nouvelle exposition phare qui porte sur les secrets du cinéma. Les différentes techniques d’effets spéciaux, les étapes de création d’un film et les métiers qui y sont attachés seront abordés dans cette exposition hautement technologique, remplie d’écrans et d’expériences interactives. Les autres salles du musée abritent également les expositions Histoires de pêches, qui relate les faits marquants du développement de la pêche sportive en eau douce au Québec, et La tête dans le nuage, fascinante exposition sur la technologie. 

Date de réouverture : 18 février

 Musée d’art contemporain de Baie St-Paul  

Trois nouvelles expositions

Photo courtoisie

Du côté de Baie St-Paul, le Musée d’art contemporain célèbre sa réouverture avec trois nouvelles expositions. Puisque son Symposium d’art international a été annulé en 2020, le musée présente Le Symposium : de l’événement à l’exposition, qui met en valeur une quarantaine d’œuvres réalisées en direct entre 1982 et 2019. L’artiste multidisciplinaire Mathieu Valade éveillera nos sens avec l’exposition L’autre côté du miroir, des œuvres qui oscillent entre la sculpture, la vidéo, l’installation et la photographie. Le musée inaugurera également la nouvelle exposition permanente Concevoir ou L’évolution d’une posture créatrice.

Date de réouverture : 12 février

Musée POP de Trois-Rivières  

Une exposition archéologique

Photo courtoisie

Les férus d’histoire sont conviés à l’exposition Fragments d’humanité, qui célèbre un demi-siècle de découvertes québécoises avec 210 pièces d’archéologies significatives qui révèlent différentes facettes de notre patrimoine. Les pièces, rassemblées sous quatre grandes thématiques, proviennent des grands tiroirs de la Réserve d’archéologie du ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCC), mais aussi d’une quinzaine d’autres prêteurs au Québec. Il s’agit d’une exposition itinérante du Musée Pointe-à-Callière. 

◆ Date de réouverture : 26 février

Musée McCord  

Haute couture et caricature

Photo courtoisie

Les tenues de Christian Dior, figure emblématique de la haute couture parisienne qu’il a relancée après la Seconde Guerre mondiale, sont aujourd’hui portées par des femmes partout dans le monde. Plus d’une cinquantaine de vêtements créés entre 1947 et 1957 dressent le portrait du processus de création de ce génie des étoffes luxueuses et des broderies romantiques. La mode n’est pas votre truc ? Il y a aussi les expositions Chapleau – Profession : caricaturiste, Griffintown – Montréal en mutation et Porter son identité – La collection des Premiers Peuples.

Date de réouverture : 11 février

Musée Pointe-à-Callière  

Pirates et trains

Photo courtoisie

Envie de larguer les amarres ? À l’occasion de sa réouverture, le musée Pointe-à-Callière convie les marins d’eau douce à l’exposition À l’abordage ! Pirates ou corsaires ? où ils croiseront le fer avec les Barbe Noire, Calico Jack et autres Black Bart dans un parcours immersif les entraînant en plein cœur de la Nouvelle-France. Ceux qui préfèrent le plancher des vaches aux excursions en haute mer pourront s’y rabattre sur Train, transporteur de rêves, où des centaines de trains miniatures leur permettront une incursion dans le monde de l’industrie ferroviaire, source intarissable de fascination pour petits et grands. 

Date de réouverture : 11 février

Musée des beaux-arts de Montréal  

Sur la trace de Riopelle

Photo courtoisie

Quelque 175 œuvres – certaines inédites, d’autres restaurées – et 200 artéfacts aideront les visiteurs du Musée des beaux-arts de Montréal à retracer le parcours de Jean-Paul Riopelle et sa fascination pour la nordicité et l’autochtonie. Une fois sur place, on pourra se laisser tenter par l’une ou l’autre des trois autres expositions ouvertes au public, soit GRAFIK ! Cinq siècles d’arts graphiques allemands et autrichiens, Manuel Mathieu : Survivance et Yehouda Chaki : Mi Mikir. À la recherche des disparus.

◆ Date de réouverture : 11 février

Musée d’art de Joliette  

De Nicolas Fleming à Joyce Echaquan

Photo courtoisie

Les artistes canadiens Nicolas Fleming, Joseph Tisiga et Philippe Arcand seront dès demain à l’honneur du côté du Musée d’art de Joliette pour accueillir les visiteurs. Autres points d’intérêt : une murale dédiée à la mémoire de Joyce Echaquan, érigée par l’artiste Euroma Awashish, et une collection de bronzes signés Marc-Aurèle de Foy Suzor-Côté, Alfred Laliberté et Louis-Philippe Hébert, en plus de l’exposition permanente Les îles réunies.

Date de réouverture : 9 février

Musée d’art contemporain  

Une offre éclectique

Photo courtoisie

Pas moins de quatre expositions attendront les visiteurs au Musée d’art contemporain, et ce, dès mercredi. La pièce de résistance ? La machine qui enseignait des airs aux oiseaux, réunissant les visions de plus d’une trentaine de Montréalais explorant, à leur manière, la matérialité du langage. 

On pourra également profiter de notre visite pour y découvrir les préoccupations sociales, politiques ou encore féministes de 21 artistes à travers Des horizons d’attente, puis explorer l’océan, capable d’autant de beauté que d’horreur, à travers le regard du cinéaste John Akomfrah avec Vertigo Sea. Les visiteurs pourront également déambuler à travers une sélection de 300 œuvres de la collection du musée réunies par son directeur général, John Zeppetelli. 

◆ Date de réouverture : 10 février