/entertainment/music
Navigation

La chanteuse Mary Wilson, pilier des Supremes, est morte à l’âge de 76 ans

La chanteuse Mary Wilson, pilier des Supremes, est morte à l’âge de 76 ans
Mary Ann Owen / WENN

Coup d'oeil sur cet article

La chanteuse américaine Mary Wilson, qui avait cofondé les Supremes, est décédée à l'âge de 76 ans, a annoncé son agent. 

Elle est morte lundi chez elle, à Las Vegas, a précisé Jay Schwartz, cité par plusieurs médias américains, sans que la cause du décès soit connue dans l'immédiat.

Mary Wilson avait cofondé le groupe à 15 ans à Detroit et avait continué l'aventure bien après le départ de Diana Ross.

«Mes condoléances à la famille de Mary, cela me rappelle que chaque jour est un cadeau, j'ai tant de merveilleux souvenirs du temps que nous avons passé ensemble. Les Supremes continueront à vivre, dans nos cœurs», a tweeté mardi Diana Ross.

Mary Wilson «était une pionnière, une diva et elle nous manquera terriblement», a dit de son côté le producteur Berry Gordy, l'inventeur du «Motown sound», qui est derrière plusieurs des tubes du groupe.

Il y a quelques jours à peine, Mary Wilson avait publié une courte vidéo sur YouTube pour marquer le «Black history month» (mois de l'histoire noire) et annonçant «de super nouvelles à propos des Supremes, de Florence Ballard et du contenu inédit».

Née en 1944 à Greenville, dans le Mississippi, Mary Wilson avait été élevée par son oncle et sa tante avant de déménager à Detroit avec sa mère à 12 ans.