/sports/fighting
Navigation

Un gala à Québec pour EOTTM

SPO-BOXE-ENTRAINEMENT
Photo d'archives, Agence QMI David Lemieux

Coup d'oeil sur cet article

Après le Groupe Yvon Michel (GYM) au mois de mars, ce sera au tour d’Eye of the Tiger Management (EOTTM) de présenter un gala à Québec. Le promoteur Camille Estephan a réservé la date du 17 avril au Centre Vidéotron selon ce que Le Journal de Montréal a appris.

C’est le cogneur David Lemieux (42-4, 35 K.-O.) qui fera les frais de la finale de la soirée qui sera présentée sur les ondes de TVA Sports. 

Le nom de son adversaire n’est pas encore connu, mais il proviendrait de l’extérieur du Canada. 

Estephan aurait trouvé un vétéran qui serait prêt à se plier à la quarantaine de 14 jours avant son duel contre le Québécois. 

Pour Lemieux, il s’agira d’un troisième duel chez les super-moyens (168 lb). Après une performance en dents de scie contre Max Bursak, le protégé de Marc Ramsay a mieux fait contre le Québécois Francy Ntetu avec un gain par knock-out. 

S’il souhaite obtenir un combat d’envergure dans la prochaine année, Lemieux devra livrer une prestation sans bavure, et ce, peu importe l’opposant qu’il aura devant lui. 

Kean et Germain en action

En demi-finale de cette carte qui comprendrait un total de six combats, Simon Kean (19-1, 18 K.-O) affronterait l’Albertain Stan Surmacz (12-1, 7 K.-O.). C’est une reprise du duel qui devait avoir lieu en octobre à Shawinigan. 

D’autre part, Mathieu Germain (18-2-1, 8 K.-O.) croisera à nouveau le fer avec l’Albertain Steve Claggett (29-6-2, 19 K.-O.). Les deux hommes avaient dû se contenter d’un verdict nul partagé lors de leur premier duel en janvier 2019. 

Alexandre Gaumont (débuts pros), Bree Howling (2-0), Sébastien Roy (9-0, 1 K.-O.) et Artem Oganesyan (12-0, 10 K.-O.) seraient également en action. 

Le tout sera confirmé dans les prochaines heures. 

autre combat pour Makhmudov

On pensait connaître le prochain adversaire d’Arslanbek Makhmudov (11-0, 11 K.-O.). Le géant russe devait se mesurer à l’Américain Alonzo Butler (33-3-2, 25 K.-O.). Du moins, c’est ce qui était annoncé sur le site du réseau DAZN. 

Toutefois, le gérant de Butler n’a jamais voulu signer le contrat pour l’affrontement. Ce n’est pas une première dans le monde de la boxe. 

« On a une autre entente qu’on tente de finaliser », a confirmé Estephan au cours d’un échange de messages textes avec le représentant du Journal

Estephan, Golden Boy et le réseau DAZN ont trimé dur pour trouver un adversaire crédible à Makhmudov. Toutefois, les clients qui veulent affronter le protégé de Marc Ramsay ne sont pas légion.