/news/coronavirus
Navigation

Les avantages du test rapide

Coup d'oeil sur cet article

Les millions de tests rapides de COVID-19 achetés et envoyés par le fédéral aux provinces sont toujours peu employés au Québec, par crainte qu'ils génèrent de faux négatifs.

Or, les craintes du gouvernement Legault seraient injustifiées, tant à démontrer un projet pilote mené à la Clinique Chauveau avant les Fêtes montre la précision du test rapide ID Now.

Dans le cadre du projet, 560 personnes ont subi les deux tests, soit le test PCR et le test rapide.

«Les patients symptomatiques et les patients qui avaient des contacts significatifs avec un cas positif étaient les meilleurs patients à sélectionner pour faire le test rapide», a expliqué Dr Mathieu Provençal, biochimiste au CIUSSS-de-l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Après analyse, le test PCR – le plus largement utilisé à ce jour – a détecté 177 infections à la COVID-19, contre 157 pour le test rapide, soit 89 % de tous les cas positifs.

Essentiellement, les deux tests sont similaires et fonctionnent avec un écouvillon pour prélever un échantillon.

«La Santé publique, en quelques minutes, est avertie qu'un cas positif a été détecté ici, à Chauveau. Ils peuvent donc le prendre en charge très rapidement. Et c'est le but du test rapide. Dans le fond, c'est de faire une détection rapide des cas pour briser la chaîne de transmission», a raconté le Dr Provençal.

Le CIUSSS effectue environ 200 tests rapides par jour, sauf qu’il faut avoir accès aux appareils et a du personnel formé pour analyser les échantillons et attendre 15 minutes pour obtenir le résultat de chaque test. Ils ne peuvent donc pas remplacer les tests traités en laboratoire.

«On fait jusqu'à 35 000 tests par jour au Québec. Ce serait impossible d'envisager 35 000 tests rapides qui chacun prennent 15 minutes», a noté Dre Annie-Claude Labbé.

Le gouvernement du Québec continue à prêcher la prudence. La province déploie prudemment les tests rapides, mais seulement environ 15 000 ont été effectués à ce jour.

L'Ontario de son côté, a emprunté une stratégie bien différente avec déjà plus d'un million de tests rapides qui ont été effectués.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres