/news/education
Navigation

La semaine de relâche reportée d'un mois en Ontario

Coup d'oeil sur cet article

La semaine de relâche prévue en mars en Ontario a été repoussée d’un mois, jeudi, afin de poursuivre la lutte contre la COVID-19. 

• À lire aussi - Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi - Semaine de relâche: les zones rouges pourraient être prolongées

La pause scolaire est maintenant prévue du 12 au 16 avril dans la province la plus populeuse au pays. Le congé devait avoir lieu du 15 au 19 mars, selon le calendrier scolaire en vigueur.

«Cette décision repose sur les meilleurs conseils du médecin hygiéniste en chef de l'Ontario et des responsables de la santé publique ainsi que sur nos consultations avec de nombreux médecins hygiénistes locaux», a indiqué le ministre ontarien de l’Éducation, Stephen Lecce, par communiqué.

Le but est «de protéger la population contre les nouveaux variants de la COVID-19, qui restent préoccupants», a ajouté le ministre Lecce, qui se dit conscient que les élèves et le personnel des écoles «travaillent dur».

«Les mesures que nous annonçons aujourd'hui visent à limiter les possibilités de rassemblement, tout en confirmant les preuves qui montrent que les écoles sont des milieux sécuritaires pour les élèves», a poursuivi le ministre Lecce.

Des syndicats, dont l'Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens, la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario et la Fédération des enseignantes/enseignants des écoles secondaires de l'Ontario, ont fait connaître leur mécontentement à la suite de la décision du gouvernement du premier ministre Doug Ford.

Ils ont souligné, dans un communiqué commun, que les élèves, les familles et les enseignants «ont grandement besoin d'un répit».

«La décision du gouvernement de reporter le congé de mars ne tient pas compte de la santé mentale et du bien-être des personnes touchées», ont écrit les syndicats.

Soulignons que l’enseignement à distance, qui se poursuit en Ontario, doit prendre fin le 16 février, alors que tous les élèves ontariens reprendront les apprentissages en classe.

La province comptait jeudi, au cumulatif, 282 511 cas et 6614 décès.

Rappelons qu’au Québec la semaine de relâche est maintenue en mars prochain.