/news/currentevents
Navigation

Montréal-Nord: il poignarde un locataire et se barricade nu chez lui

Coup d'oeil sur cet article

Un homme de 37 ans qui aurait tué son voisin à coups de couteau a été arrêté jeudi soir, après s’être barricadé pendant plus de 12 heures dans son logement de Montréal-Nord, menaçant au passage les policiers avec une arme artisanale.

Le suspect a finalement été maîtrisé un peu avant 18 h au terme d’un siège de près de 15 heures.

Il a été transporté à l’hôpital pour traiter de légères blessures, a fait savoir le SPVM en soirée.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

L’individu, qui demeure au dernier étage d’un immeuble résidentiel du boulevard Pie-IX, près de la rue Charleroi, est soupçonné d’avoir poignardé à mort un autre locataire de l’édifice dans la nuit de mercredi à jeudi.

Un conflit qui perdurait depuis plusieurs semaines entre le suspect et la victime de 59 ans serait à l’origine du meurtre, le sixième à être commis dans la métropole depuis le début de l’année.

Après l’agression, le suspect se serait barricadé dans son logement, complètement nu.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Une impressionnante opération policière a alors été mise en branle: pompiers, policiers, groupe tactique d’intervention et ambulanciers, notamment, ont été dépêchés sur les lieux.

Les résidents de l’immeuble ont quant à eux été évacués par mesure préventive.

À plusieurs occasions, les policiers ont tenté d’entrer en contact avec l’individu, qui déambulait nu chez lui et qui criait parfois des obscénités par la fenêtre.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

À un certain moment, il a également ouvert sa fenêtre pour menacer les policiers à l’aide d’une lance artisanale, constituée d’un couteau attaché au bout d’un long bâton.

À une autre occasion, il a lancé des poêlons aux forces de l’ordre qui l’épiaient depuis la nacelle d’un camion de pompier.

C’est finalement l’intervention des membres du groupe tactique d’intervention qui a permis de sceller cette intervention.

L’enquête visant à éclaircir les circonstances du meurtre a été confiée aux enquêteurs des crimes majeurs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.