/news/coronavirus
Navigation

Hécatombe au CHSLD Herron: les audiences débutent lundi

Hécatombe au CHSLD Herron: les audiences débutent lundi
Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Les audiences publiques concernant la débâcle survenue au CHSLD Herron de Dorval, où 38 résidents sont morts en 10 jours dans des conditions horribles lors de la première vague de la COVID-19, débuteront lundi au palais de Justice de Montréal.

Ces audiences publiques, ordonnées le 17 juin 2020 par Me Pascale Descary, la coroner en chef du Québec, ont pour objectif de faire la lumière sur les raisons pouvant expliquer les hauts taux de mortalité recensés chez sept CHSLD de la province.

Plus spécifiquement, l’enquête portera sur les décès survenus lors de la période allant du 12 mars au 1er mai 2020. Les premières audiences publiques se tiendront du 15 au 18 mars, à 9h, et concerneront le cas du CHSLD Herron.

Mis à part le CHSLD Herron, qui est aujourd’hui sous l’administration du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, les CHSLD visés par les audiences publiques sont: le CHSLD Des Moulins, à Terrebonne; la RPA Manoir Liverpool, à Lévis; le CHSLD René-Lévesque, à Longueuil; le CHSLD Laflèche, à Shawinigan; le CHSLD Sainte-Dorothée, à Laval; et le CHSLD Yvon-Brunet, à Montréal.

Rappelons que le CHSLD Herron de Dorval avait attiré l’attention pour les mauvaises raisons au cours du printemps dernier, lorsque des médias avaient rapporté un nombre très élevé de décès et des conditions de vie exécrables dans cet établissement privé. Plusieurs raisons avaient été évoquées pour expliquer ce malheur, mais c’est surtout le manque criant de personnel qui avait été pointé du doigt.

Les dernières audiences publiques de cet exercice important se tiendront au mois de juin. L’enquête publique est présidée par la coroner et avocate Géhane Kamel, qui recevra l’appui d’un coroner ayant reçu une formation médicale, le Dr Jacques Ramsay.

Il sera possible d’assister aux audiences en ligne par le biais de l’application Microsoft Teams, ou par téléphone.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.