/sports/racing
Navigation

Accident et abandon pour Alex Labbé

Accident et abandon pour Alex Labbé

Coup d'oeil sur cet article

Le circuit de Daytona ne sourit pas aux pilotes québécois. Après Raphaël Lessard la veille en Camionnettes NASCAR, Alex Labbé a connu le même sort en série Xfinity, samedi, quand un accident est venu interrompre son parcours prometteur.

• À lire aussi: Bombardier boude le talent québécois en série NASCAR

Le pilote de Saint-Albert a été contraint à l’abandon au 60e tour après avoir été incapable d’éviter la voiture en perdition de Brandon Jones. Le choc a été brutal, mais heureusement, les pilotes impliqués n’ont pas été blessés.

« Ça a cogné dur, a reconnu Labbé, en entrevue au Journal. C’est dommage que ma course se soit terminée de cette façon. La voiture était rapide et je jouais de prudence pour garder le meilleur pour la fin.

« Cette stratégie n’était peut-être pas la bonne, a-t-il renchéri. On évite de prendre des risques et d’attaquer trop fort, mais on se fait prendre quand même. »

Dès le quatrième tour

Classé 40e et dernier au terme de cette épreuve remportée par Austin Cindric, champion en titre de la série, Labbé a causé le premier drapeau jaune de la course dès le quatrième tour.

« Il n’y a pas eu de contact avec un autre pilote, a-t-il expliqué. J’étais toutefois très près de Ty Dillon quand c’est arrivé et la turbulence a sans doute créé un déséquilibre. »

Sa Chevrolet Camaro a quitté sa trajectoire de course à une vitesse folle sans toucher quoi que ce soit.

« Je me demande comment il a fait pour sauver sa voiture sans frapper le mur », a déclaré l’analyste (et ancien pilote) Tony Stewart sur les ondes de la télé américaine.

La passe de trois pour Hamlin ?

Après sa déveine, Labbé a su remonter au 12e rang à la mi-course. Il roulait à la 22e place quand tout s’est arrêté pour lui.

Brett Moffitt s’est classé second derrière le vainqueur, dont c’était la neuvième victoire en série Xfinity. Cindric effectuera d’ailleurs son premier départ dans la discipline-reine du NASCAR dimanche, à l’occasion du célèbre Daytona 500. Au cours de cette classique annuelle, Denny Hamlin tentera de devenir le tout premier pilote de l’histoire à signer trois victoires consécutives.