/sports/hockey/canadien
Navigation

Dégringolade au classement à prévoir pour le CH

Dégringolade au classement à prévoir pour le CH
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Peu importe les résultats des matchs de ce samedi dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le Canadien de Montréal risque forcément de dégringoler au classement de la section Nord au cours de la prochaine semaine.

• À lire aussi - CH: un dernier match avant une pause

• À lire aussi - Romanov: Julien garde la foi

Inactif jusqu’au samedi 20 février après la rencontre prévue face aux Maple Leafs de Toronto en soirée, le CH verra effectivement ses adversaires disputer plusieurs parties au cours des prochains jours.

«L’important, c’est de retrouver le jeu qui nous a permis d’avoir du succès, a commenté l’entraîneur-chef Claude Julien, samedi midi, en vidéoconférence. Pour le classement, on est conscients que ça commence à se resserrer en dessous de nous.»

«Chaque point compte, on a besoin de retrouver le chemin de la victoire», a pour sa part noté l’attaquant Nick Suzuki.

Pour le moment, le Canadien ne peut que se concentrer sur les Leafs pour s’assurer d’avoir l’esprit tranquille pendant la prochaine pause. Pour l’occasion, Julien a annoncé que Carey Price serait devant le filet samedi soir. Le défenseur Brett Kulak est laissé de côté, tandis que Victor Mete sera en uniforme. À l’attaque, la formation n’a pas encore été finalisée.

«On a eu des bonnes réunions, a pour sa part indiqué le défenseur Joel Edmundson, vantant le travail des entraîneurs lors des séances vidéo tenues vendredi. Je crois qu’on va présenter une équipe différente [comparativement aux derniers matchs], ce soir.»

Dégringolade en vue

Victoire ou non ce samedi à Toronto, les partisans du club montréalais devront contrôler leurs émotions en vertu du calendrier.

- Les Oilers d’Edmonton, qui comptent provisoirement 18 points au classement comme le Canadien, ont notamment trois matchs à l’horaire, d’abord les 15 et 17 février contre les Jets de Winnipeg, puis un autre face aux Flames, à Calgary, vendredi prochain. Ils passeront certainement devant le Canadien.

- Avec un dossier de 8-4-1 et un total de 17 points (avant d’affronter les Sénateurs d’Ottawa samedi après-midi), les Jets affronteront non seulement les Oilers deux fois, mais ils ont aussi rendez-vous avec les Canucks de Vancouver par la suite, soit le vendredi 19 février, avant le prochain match du Tricolore.

- Outre leur duel de ce samedi soir, les Flames (7-5-1) se mesureront par ailleurs aux Canucks à deux autres reprises au cours de la prochaine semaine avant d’affronter les Oilers.

Bref, il ne faudrait pas s’étonner que le CH se réveille, le samedi 20 février au matin, en occupant le quatrième ou cinquième rang du classement de la section Nord. C'est inévitable. Il est maintenant à espérer pour le Canadien que les Oilers, les Jets et les Flames éviteront les prolongations lors des prochains duels opposant deux de ces équipes.