/news/coronavirus
Navigation

Une usine de masques qui tourne à plein régime

Coup d'oeil sur cet article

Alors que la demande est grandissante pour tous les types de masques, l’entreprise Medicom, dont le siège social se trouve à Pointe-Claire, tourne à plein régime.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: Plus de 1000 nouveaux cas au Québec et en Ontario

Medicom est maintenant en mesure de fabriquer environ 5 millions de masques N-95 par mois. 

Toute la production de l’usine, située à Saint-Laurent, est dédiée aux contrats des gouvernements provincial et fédéral. 

Avec Québec, Medicom s’est engagé à fournir annuellement 20 millions de masques N-95 et 66 millions de masques chirurgicaux de niveau 3 pour le réseau de la santé. Il s’agit d’un contrat d’une durée de 10 ans. 

Avec le gouvernement fédéral, Medicom a aussi signé un contrat de 10 ans. Annuellement, l’entreprise doit fournir 24 millions de masques chirurgicaux et 20 millions de masques N-95. 

Au cours des dernières semaines, l’entreprise a pratiquement doublé son nombre de lignes de production. 

Le chef de l’exploitation de l’entreprise Medicom, Guillaume Laverdure, explique que toute la production est consacrée aux contrats des gouvernements. Aucun masque n’est pour l’instant exporté à l’international. 

À l'échelle mondiale, Medicom avait une capacité de production de 2 milliards de masques avant la pandémie. Aujourd'hui, cette capacité est de 6 milliards de masques. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres