/sports/racing
Navigation

Expérience enrichissante pour Bergeron

Deux top 5 pour le pilote de Saint-Donat au circuit floridien de New Smyrna

Jean-Philippe Bergeron
Photo courtoisie, Festidrag Développement Le pilote québécois Jean-Philippe Bergeron a mis fin vendredi à un marathon de sept courses en neuf jours au circuit de New Smyrna, en Floride.

Coup d'oeil sur cet article

Seul Québécois inscrit à la classique annuelle des « World Series of Asphalt », Jean-Philippe Bergeron dresse un bilan positif de son marathon de sept courses en neuf jours sur l’ovale de New Smyrna, en Floride.

• À lire aussi: La pluie après le... chaos au Daytona 500

Le pilote originaire de Saint-Donat a conclu son parcours au 16e rang vendredi à l’occasion d’une épreuve de 100 tours dans la catégorie de stock-car des Pro Late Models.

« Ce n’était certes pas le résultat espéré pour terminer la semaine, a dit Bergeron. Ça jouait dur devant moi et je n’ai pu éviter un accident. Mais bon, ça fait partie de mon apprentissage. »

Cette déveine a signifié son abandon au 83e des 100 tours, alors qu’il occupait une prometteuse septième place.

« C’est dommage, car j’avais entamé une belle remontée à partir de la 23e position », a-t-il indiqué, après avoir effectué un arrêt au puits de ravitaillement tôt dans la course.

Compétition très forte

C’est au cours des journées de mercredi et de jeudi que Bergeron a connu ses meilleurs moments à New Smyrna en se classant chaque fois au cinquième rang à l’issue de courses de 35 tours. Sa fiche montre aussi une sixième place à l’arrivée, le 9 février.

« Ç’a été une expérience enrichissante, a raconté le pilote de 22 ans. J’ai eu une opportunité unique d’affronter des adversaires souvent plus jeunes que moi, mais très talentueux.

« La compétition était très forte et je suis satisfait de mes performances. Je souhaite évidemment revenir l’an prochain. »

Bon nombre de pilotes québécois, dont Alex Labbé, Raphaël Lessard et Alex Guénette, notamment, ont aussi fait leur apprentissage à New Smyrna, une piste ovale située à une vingtaine de kilomètres au sud de Daytona.

De retour au Québec

Bergeron fait partie de la liste des pilotes recrutés par Festidrag Développement, ce programme qui permet à des espoirs de la course automobile d’exprimer leur talent sur différents circuits à travers le Canada et les États-Unis.

Il entreprendra sa saison au Québec, ce printemps, en participant aux deux premiers événements de la saison au Championnat LMS, qui sont prévus à Montmagny et à Vallée-Jonction, les 15 et 22 mai respectivement.

Lessard et Labbé de retour à Daytona

Après avoir amorcé leur saison le week-end dernier sur l’anneau de vitesse de Daytona, les Québécois Raphaël Lessard et Alex Labbé vont à nouveau renouer avec le célèbre complexe de la Floride en fin de semaine, mais cette fois sur le circuit routier qui a été le théâtre, il y a quelques semaines, d’une course d’endurance de 24 heures.

Pour un, le jeune pilote de Saint-Joseph-de-Beauce prendra le départ, vendredi soir (19 h 30), dans la série des Camionnettes NASCAR pour une épreuve de 44 tours. Lessard, membre de l’écurie GMS, occupe le septième rang au classement cumulatif avec une récolte de 33 points.

Puis, le lendemain après-midi (départ à 17 h), ce sera au tour d’Alex Labbé d’affronter le même tracé, cette fois en série Xfinity, pour une course de 52 tours.