/misc
Navigation

L’amour, crisse !

Coup d'oeil sur cet article

Comme l’a si bien dit Louise Latraverse...

Cette pandémie n’emportera pas tout sur son passage, il nous restera toujours l’amour. Valentin 2021 apparaît masqué, démasqué, sur Tinder, ou Grindr, Zoom ou en présentiel. Il emprunte des voies détournées, des sentiers battus, des chemins de Damas pour parvenir jusqu’au cœur. Je connais une bonne fée qui travaille en sous-traitance pour Cupidon. Nulle autre que ma vieille ! 

Ma chère mère est une marieuse 

Une véritable matchmaker, qui s’afflige de voir des cœurs esseulés. Elle a toujours quelque célibataire dans la mire pour qui elle doit absolument dénicher l’âme sœur. 

La Saint-Valentin lui en offre l’occasion rêvée. 

Ses petits soupers pour unir les destinées ne laissent rien au hasard : décor, éclairage, choix des mets, des vins, musique douce... 

Comme on dit : metteure en scène un jour... 

  • Qu’est-ce que t’en penses, me semble que Marco ferait un beau chum pour Johanne. 
  • Peut-être, oui... 
  • Il serait parfait. Je les invite à venir au théâtre, et après, on prend un verre ? Ou... je fais un petit cocktail à la maison ? 
  • Oui, mais c’est quoi l’idée de vouloir matcher tout le monde ? 
  • Laisse-moi faire ! Ç’a pas de bon sens d’être tout seul de même... Sont beaux, sont jeunes...   

Et ça opère parfois malgré elle. 

Sur plusieurs des spectacles qu’elle a mis en scène, des couples se sont formés et ont fondé leur famille. Cupidon rode dans les salles de répétition et les coulisses du théâtre. 

Pour la Saint-Valentin 2021 

Pas de magasinage pour décorer une jolie table ni de plan à mettre à exécution. 

Pensez-vous que cette hyperactive va en rester là ?

Elle a bien réussi à maîtriser FaceTime. Je sens qu’elle va nous demander comment organiser un cocktail de la Saint-Valentin sur Zoom. 

Qu’à cela ne tienne, la marieuse en chef ne se laissera pas intimider par la technologie.

Haut les cœurs !