/finance/business
Navigation

SNC-Lavalin décroche un contrat aux États-Unis

STOCKQMI-SNC
Photo Agence QMI, Joêl Lemay

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | La firme d’ingénierie québécoise SNC-Lavalin a annoncé lundi l’obtention d’un contrat pour trois projets hydroélectriques aux États-Unis.

Dans le cadre de cette première entente de services d’ingénierie avec Rye Development, un promoteur en matière de projets hydroélectriques aux États-Unis, SNC-Lavalin va participer à l’ajout de centrales aux barrages et aux écluses de chacun des sites appartenant au U.S. Army Corps of Engineers en Pennsylvanie.

Paul Jacob, chef de la direction de Rye Development, a souligné par communiqué que leurs projets consistent à doter les barrages existants d’une nouvelle énergie hydroélectrique.

Le montant de l’entente n’a pas été dévoilé. Selon l’entreprise, il s’agit de son premier contrat de services d’ingénierie hydroélectrique aux États-Unis.

«Ce contrat [...] s’inscrit dans notre stratégie liée à la croissance et au positionnement de notre expertise et de nos capacités en matière d’hydroélectricité sur cet important marché», a commenté Ian L. Edwards, président et chef de la direction de SNC-Lavalin.

«Notre équipe est ravie de pouvoir compter sur la vaste expérience de SNC-Lavalin pour nous aider à produire de l’énergie renouvelable 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et à assurer la croissance importante des infrastructures dans la région de Pittsburgh», a ajouté Paul Jacob.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.