/news/transports
Navigation

Heure de pointe cauchemardesque sur l’autoroute 40

Heure de pointe cauchemardesque sur l’autoroute 40
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un accident impliquant trois véhicules et un incendie de voiture survenus à 30 minutes d’intervalle sur l’autoroute 40 est a rendu le retour à la maison épouvantable pour des milliers d’automobiliste coincés dans un gigantesque bouchon de circulation, mercredi après-midi, à Montréal. 

Dans un premier temps, trois véhicules, dont une remorqueuse, ont été impliqués dans un accident vers 15 h 15, sur l’autoroute métropolitaine, non loin du chemin Rockland.

Deux voies de circulation sur trois ont dû être fermées pendant environ une heure. Même qu’à un certain moment, les autorités ont temporairement dû fermer complètement l’autoroute en direction est, le temps de permettre aux pompiers de dégager l’une des victimes à l’aide des pinces de désincarcération.

Heure de pointe cauchemardesque sur l’autoroute 40
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Deux personnes ont été transportées à l’hôpital pour traiter des blessures qui ne mettent pas leur vie en danger.

À peine 30 minutes plus tard et deux kilomètres plus loin, près de la sortie menant à l’avenue Christophe-Colomb, un incendie de véhicule a forcé encore une fois la fermeture de deux voies de circulation sur trois.

Au moins un autre accrochage a eu lieu sur ce tronçon d’autoroute – cette fois à la hauteur du boulevard Hymus –, compliquant encore plus le retour à la maison.

Vers 17 h, il fallait près de deux heures pour traverser la douzaine de kilomètres séparant l’autoroute 13 et l’avenue Papineau en empruntant l’autoroute 40 est.