/news/currentevents
Navigation

Importante opération transfrontalière: saisie de plus d’une demi-tonne de cannabis

Coup d'oeil sur cet article

Les forces de l’ordre canadiennes et américaines ont uni leurs forces afin de démanteler un réseau de «contrebande transfrontalière» à la fin janvier, en plus d’arrêter sept individus, dont un Québécois. 

L’opération, baptisée «Hammerhead», avait pour but de mettre un terme aux activités de l’organisation qui facilitait le transit d’armes à feu, de marijuana et d’argent à la frontière du Canada et des États-Unis.

Le 28 janvier, trois mandats de perquisition ont été exécutés simultanément à Cornwall et sur l’île de Cornwall, en Ontario, ainsi qu’à Hogansburg, dans l’État de New York.

Un Québécois habitant le territoire mohawk de Saint-Régis, près de la frontière canado-américaine, a été arrêté lors de l’opération.

La frappe a permis la saisie de 555 kg de cannabis, près d’un demi-million de dollars en argent comptant, trois armes de poing chargées, des chargeurs et cinq véhicules.

L’opération a été menée par l’Agence des services frontaliers du Canada, en collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada, le Service de police de Cornwall, la Police provinciale de l’Ontario, le Service de police mohawk d’Akwesasne, le département américain de la Sécurité intérieure et la police tribale mohawk de Saint-Régis.