/news/coronavirus
Navigation

Le variant britannique en voie de devenir «dominant» en Allemagne

Le variant britannique en voie de devenir «dominant» en Allemagne
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le variant britannique, qui représente désormais en Allemagne plus de 20% des cas recensés de la COVID-19, est en voie d’y devenir «dominant», a prévenu mercredi le ministre de la Santé, Jens Spahn. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

«Nous sommes particulièrement préoccupés par le variant découvert au Royaume-Uni. Il y a deux semaines, ce variant représentait un peu moins de 6% des échantillons examinés. Entre-temps, il est devenu supérieur à 20, à plus de 22%», a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse.

Les autorités sanitaires allemandes ont analysé environ 23 000 tests PCR positifs et ont séquencé le virus pour déterminer cette proportion.

«Cela signifie que, comme on l’a déjà observé dans d’autres pays, la proportion d’infections par ce variant du virus double environ chaque semaine. Il faut s’attendre à ce qu’il devienne également dominant dans notre pays», a prévenu le ministre de la Santé.

La proportion du variant sud-africain se situe à un niveau beaucoup plus bas, à environ 1,5%, a-t-il précisé.

L’Allemagne a instauré depuis dimanche des contrôles à plusieurs de ses frontières pour contrer ces variants, suscitant des critiques en Europe.

Après des semaines de restrictions, dont la fermeture des écoles, le nombre d’infection est en baisse et le taux d’incidence est tombé à 57 pour 100 000 mercredi.

«Cela signifie que nos mesures de protection fonctionnent», a salué M. Spahn.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.