/finance/business
Navigation

La chaîne Patrick Morin avalée par une rivale plus petite qu’elle

Le Groupe Turcotte et l’ontarienne Home Hardware achètent les 21 quincailleries

Coup d'oeil sur cet article

Les 21 succursales du quincaillier Patrick Morin sont vendues au Groupe Turcotte et Home Hardware dans une transaction qui oscillerait entre 400 et 450 millions $.

• À lire aussi: Home Hardware change la donne

Les 1700 employés de la compagnie en ont été informés mercredi dans une lettre que Le Journal a pu consulter. La direction les remercie notamment pour leur collaboration des dernières années.   

« Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli avec vous, fiers du chemin parcouru jusqu’à 21 succursales. Nous sommes convaincus que l’entreprise continuera de croître et de prospérer sous la bannière Patrick Morin », écrit le président François Morin, au nom de la famille Morin, disant laisser « une entreprise en santé ».   

Home Hardware, une coopérative de détaillants qui compte plus de 1100 magasins-membres, détiendra près du tiers des actions de Patrick Morin.
Photo courtoisie
Home Hardware, une coopérative de détaillants qui compte plus de 1100 magasins-membres, détiendra près du tiers des actions de Patrick Morin.

En plus des magasins, la chaîne québécoise de quincailleries et de matériaux de construction fondée en 1960 détient un centre de distribution ainsi qu’un centre administratif à Joliette.   

Depuis plusieurs jours, des rumeurs circulaient dans le milieu, selon lesquelles les Centres de rénovation Patrick Morin étaient sur le point de changer de propriétaire.  

Cette transaction survient alors que les quincailliers ont fait des affaires d’or ces derniers mois en raison des impacts de la pandémie.   

  • Écoutez la chronique du chef Danny St Pierre à QUB radio   

 

Trois fois sa taille

Le nouveau propriétaire majoritaire de Patrick Morin, le Groupe Turcotte, détient sept quincailleries – six au Québec et une en Ontario. Il brasse des affaires sous la bannière Home Hardware depuis 2018. Il était auparavant affilié à RONA.  

Le groupe québécois, dirigé par Louis Turcotte, comptait avant cette transaction 200 salariés.  

Il s’agit de la première fois de son histoire qu’Home Hardware prend une participation dans l’exploitation d’une chaîne de magasins. Selon nos informations, l’enseigne détiendra près du tiers des actions de Patrick Morin.

En entrevue avec Le Journal, M. Turcotte s’est engagé à maintenir le siège social et le centre de distribution de Patrick Morin à Joliette, dans Lanaudière. « J’en prends l’engagement. Il n’est nullement question de déménager ces activités ailleurs », a-t-il indiqué. 

L’homme d’affaires jure aussi vouloir conserver la bannière Patrick Morin pour les magasins qui l’arborent déjà ; et cela même si les sept autres magasins de son portefeuille continueront d’opérer sous la bannière Home Hardware. 

M. Turcotte dit n’avoir profité de l’aide ou de la participation financière d’aucune source gouvernementale pour réaliser cette acquisition, dont le montant n’a pas été dévoilé officiellement. Le Groupe Turcotte et Home Hardware auraient déboursé entre 400 et 500 millions $.

Une surprise

Pour le PDG de l’AQMAT, Richard Darveau, cette transaction conclue par le Groupe Turcotte est une surprise.   

« C’est une bombe. C’est une surprise de voir une entreprise acheter une compagnie trois fois sa taille », dit-il, heureux de savoir que le siège social demeurera au Québec. 

Il n’a pas été possible, mercredi, de discuter avec un membre de la famille Morin.

–Avec la collaboration de TVA Nouvelles

Parts de marché* au Québec  

  • Lowe’s : 41,74 % 
  • BMR : 14,6 % 
  • Canac : 11,89 % 
  • Home Hardware : 10,19 % 
  • Home Depot : 9,58 % 
  • Timber Mart : 5,31 % 
  • Patrick Morin : 3,39 % 
  • Autres : 5,02 %   

*Ventes totales au Québec : 9,2 milliards $

Source : Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT), données de 2020