/sports/football
Navigation

Vincent Jackson victime d’un traumatisme cérébral?

FBN-SPO-TAMPA-BAY-BUCCANEERS-V-NEW-ORLEANS-SAINTS
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Même si la cause du décès de l’ancien receveur de passes de la NFL Vincent Jackson n’est pas encore connue, il ne fait aucun doute dans l’esprit des membres de sa famille que les nombreuses commotions cérébrales qu’il a subies sont un facteur non négligeable. 

• À lire aussi: L'ancien joueur de la NFL Vincent Jackson retrouvé mort en Floride

Retrouvé sans vie dans une chambre d’hôtel, lundi en Floride, l’ancien athlète de 38 ans pourrait en effet avoir souffert d’encéphalopathie traumatique chronique (ETC) en raison des coups répétés à la tête.

«[Les membres de la famille de Jackson] pensent qu'il a éprouvé beaucoup de problèmes de commotion cérébrale, a dit le shérif du comté de Hillsborough Chad Chronister, dans une entrevue avec la chaîne de radio WRBQ de Tampa, mercredi. Et quand vous en souffrez, vous n'êtes pas vous-même. Vous n'êtes pas votre moi normal. Ils croient de tout cœur que toutes ces actions sont le résultat de ce qu'il a souffert pendant qu'il jouait dans la NFL.»

La cause du décès – et le diagnostic d'ETC – devrait être mise en lumière par une autopsie dont les rapports seront produits dans les prochaines semaines. Jackson aurait également eu un problème d’alcoolisme, selon sa famille.

Le joueur offensif a joué pour les Chargers de San Diego (2005 à 2011) et les Buccaneers de Tampa Bay (2012 à 2016) au cours de sa carrière de 12 saisons dans la NFL. En 155 matchs, il a totalisé 540 attrapés pour 9080 verges et 57 touchés.