/sports/racing
Navigation

«La victoire et rien de moins»

Un 30e départ pour Lessard dans la série des Camionnettes

Raphaël Lessard
Photo courtoisie, écurie gms Raphaël Lessard affrontera le circuit routier de Daytona vendredi soir à bord de sa camionnette Chevrolet Silverado.

Coup d'oeil sur cet article

Raphaël Lessard renouera avec le circuit routier de Daytona, vendredi soir, à l’occasion de la seconde étape de la saison dans la série des Camionnettes NASCAR.

La mauvaise nouvelle, c’est que, contrairement à la semaine dernière, il n’y aura aucune séance d’essais libres ni de qualifications à l’horaire. Ses premiers tours lancés, il les effectuera quand le signal du départ sera donné vers 19 h 30.

En revanche, le jeune Beauceron pourra compter sur l’expertise de sa nouvelle équipe, GMS, qui a appris à gagner sur le tracé de 5,4 kilomètres.

L’an dernier, deux de ses pilotes, Sheldon Creed et Brett Moffitt, dans l’ordre, avaient en effet orchestré un retentissant doublé. Un autre porte-couleurs de GMS, Zane Smith, s’était élancé de la position de tête.

Trois tours menés

Lessard, lui, à seulement sa deuxième expérience sur circuit routier en Camionnette, avait rallié l’arrivée au troisième rang au mythique complexe de la Floride.

On se souviendra qu’une relance, alors qu’il partageait la première ligne avec son coéquipier Alex Tagliani, lui avait été néfaste quand les deux Québécois se sont touchés avant d’aborder le premier virage.

« Je suis confiant, mais j’aurais évidemment souhaité faire quelques tours de piste avant le début de la course pour me familiariser avec ma Chevrolet Silverado, a-t-il raconté en entrevue téléphonique au Journal. Le pilotage n’est pas le même qu’une Toyota Tundra [l’an passé]. La carrosserie et l’aérodynamique sont différentes. J’ai hâte de voir comment elle va se comporter. »

12e au départ

À la suite du tirage au sort, qui a tenu compte de son résultat la semaine dernière (23e) sur l’anneau de vitesse de Daytona et, notamment, sa position (8e) au classement cumulatif, Lessard s’élancera de la 12e place quand le drapeau vert sera agité sous les projecteurs.

Il s’agira du 30e départ de sa carrière dans la troisième division du NASCAR.

« C’est certain que j’aurais aimé être mieux placé sur la grille de départ, a expliqué le pilote de 19 ans. Mais je ne suis pas inquiet. J’ai beaucoup de temps pour remonter le peloton. 

« J’ai plus d’expérience que l’an dernier, ce qui devrait me faciliter la tâche. »

Temps plus frais

Cette première visite des camionnettes sur le circuit routier de Daytona avait eu lieu à la mi-août en 2020. Or, les conditions de piste seront différentes cette année.

« Le temps sera plus frais, a affirmé Lessard, et ça pourrait nous permettre d’attaquer la plupart des courbes à plus haute vitesse. Par contre, on utilise cette année des gommes plus tendres.

« Autant ces pneus sont performants quand ils sont neufs, autant ils se dégradent plus rapidement. Il faudra sûrement les ménager pendant les longs relais, sans oublier les freins qui risquent de souffrir énormément. »

Deux segments

L’épreuve de vendredi soir comportera 43 tours du circuit de 20 virages. L’étape finale sera précédée de deux segments dont la fin sera signifiée aux 12e et 25e tours. Une prolongation est évidemment possible.

La semaine dernière, Lessard avait accumulé des points précieux au classement cumulatif quand il a remporté le premier segment et terminé deuxième au second.

« Cette fois, j’en veux plus, a-t-il dit. On vise la victoire et rien de moins à la fin de la course. Je sais qu’avec cette équipe très compétente, je peux réaliser cet objectif. »

Et une victoire, doit-on le rappeler, c’est une place assurée dans les séries éliminatoires et la chance de pouvoir se battre pour le championnat des pilotes.