/sports/baseball
Navigation

Abraham Toro arrivera au camp des Astros plus léger

Abraham Toro arrivera au camp des Astros plus léger
AFP

Coup d'oeil sur cet article

À la demande des entraîneurs, dont le gérant Dusty Baker, le Québécois Abraham Toro se présentera au camp d’entraînement des Astros de Houston avec une dizaine de livres en moins. 

• À lire aussi: Abraham Toro rêve de participer un jour au match des étoiles

«L’objectif était différent pour Abraham, cet hiver», a indiqué Luis Argumedes, son entraîneur personnel, qui est aussi le propriétaire du Centre U Fit, à Montréal. «L’an dernier, on lui avait demandé de prendre de la masse musculaire tandis que cet hiver, sous les recommandations de Dusty Baker, le but était de lui faire perdre un peu de poids.»

C’est ainsi plus léger que Toro, qui est passé de 225 à 215 livres, s’est envolé pour la Floride, jeudi, où il retrouvera sous peu ses coéquipiers des Astros.

Après l’arrivée des lanceurs et des receveurs plus tôt cette semaine, les joueurs de position doivent officiellement se rapporter à l’équipe, dimanche, à West Palm Beach.

«On voulait qu’Abraham soit un peu plus athlétique, a précisé Argumedes. Et honnêtement, les Astros ne seront pas déçus. Je n’ai jamais vu Abraham autant en forme et aussi balancé au niveau de la force, de la vitesse, de l’explosion et de l’agilité.»

Devenir partant

Malgré les contraintes reliées à la pandémie de COVID-19, Toro a pu profiter de son statut d’athlète professionnel pour s’entraîner trois à quatre fois par semaine avec Argumedes.

«Abraham est tellement assidu au travail, a par ailleurs indiqué l’entraîneur. Il est toujours prêt et concentré. Il a faim. Il adore le processus d’entraînement et il sait où ça peut le mener. Pour lui, l’objectif est maintenant de devenir partant dans le baseball majeur.»

En plus de son conditionnement physique avec Argumedes, Toro a également profité de sa saison morte au Québec pour visiter régulièrement le centre de balle Grand Chelem, où il a pu répéter ses exercices reliés au baseball.

Compétition à l’interne

Chez les Astros, le Québécois de 24 ans tentera de conserver sa place dans la formation. Au-delà du vétéran Alex Bregman, qui demeure le joueur régulier au troisième coussin, Toro devra montrer sa polyvalence au moment de lutter avec Yuli Gurriel, Aledmys Diaz et Taylor Jones pour un poste à l’avant-champ. Jose Altuve, au deuxième but, et Carlos Correa, à l’arrêt-court, sont également de retour avec les Astros.

Le départ du voltigeur George Springer, maintenant avec les Blue Jays de Toronto, pourrait aussi aider Toro à être utilisé plus souvent dans un rôle offensif chez les Astros, à titre de frappeur de choix, de frappeur suppléant ou de coureur suppléant.