/sports/racing
Navigation

Camionnettes NASCAR: Lessard privé d’un Top dix

Raphaël Lessard
Photo courtoisie, Écurie GMS Raphaël Lessard

Coup d'oeil sur cet article

Raphaël Lessard a joué de malchance sur le circuit routier de Daytona vendredi soir quand une crevaison, survenue au 42e des 44 tours prévus de la course, l’a privé d’un Top dix dans la série des Camionnettes NASCAR.

• À lire aussi: NASCAR: «On veut se racheter à Daytona»

Le pilote de Saint-Joseph-de-Beauce roulait au septième rang au moment où il n’a eu d’autre choix que de rentrer au puits de ravitaillement pour remplacer son pneu arrière gauche amoché. C’est finalement au 26e rang qu’il va rallier l’arrivée.

Cette crevaison a été causée par l’une des nombreuses touchettes dont il a été victime pendant cette soirée très animée et dont les drapeaux jaunes se sont multipliés avant le baisser de rideau.

Si bien que l’épreuve, remportée par Ben Rhodes, qui signe son deuxième gain consécutif, a nécessité cinq tours de prolongation. Sheldon Creed et John Hunter Nemechek se sont classés deuxième et troisième respectivement.

L’Ontarien Stewart Friesen (11e au finish) était un candidat à la victoire à quelques tours de la fin, mais ses efforts ont aussi été ruinés par des accrochages.

Faux départ

Parti 12e, Lessard a mal amorcé son parcours quand il s’est retrouvé bon dernier à la sortie du deuxième virage, quelques mètres seulement après le signal du départ.

Mais Lessard n’avait rien à se reprocher puisque la reprise vidéo a clairement démontré qu’un adversaire trop téméraire est venu heurter sa camionnette par-derrière.

« Qui m’a frappé de la sorte ? », a demandé Lessard sur les ondes radio.

C’est la faute à Son coéquipier

Son éclaireur, Tyler Monn, avec qui il est en constante communication pendant la course, lui a alors répondu que c’était le pilote de la camionnette 21, en l’occurrence son... coéquipier Zane Smith au sein de l’écurie GMS.

Parti en dérapage, il a dû laisser passer la meute avant de reprendre sa trajectoire. Mais, déjà, à la fin du premier tour, il était remonté de la 40e à la 30e position. Brillant sous une chaussée toujours détrempée, Lessard s’est pointé au 12e rang quand le segment initial s’est conclu au 12e tour.

Après avoir entrepris le second segment à la 7e place, Lessard s’est hissé à la première position qu’il a maintenue jusqu’à la fin de cette étape conclue sous le drapeau jaune. Lessard a ainsi remporté deux des quatre premiers segments de la saison 2021, ce qui lui permet d’accumuler des points précieux au classement cumulatif des pilotes dont il occupe maintenant le 7e rang.