/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Comment voyager sans faire de quarantaine

Coup d'oeil sur cet article

J’avais espoir de partir. Visiter au moins un vigneron chez lui. Ce n’est pas mort, mais à moins d’une amélioration significative de la situation sanitaire dans le monde, mes chances de partir pour un voyage viticole sont aussi peu élevées que de me voir publier une photo du nouveau pinot grigio lancé par l’ineffable kangourou Yellow Tail.

Déjà, j’en ai trop dit. Qu’importe. Tout chroniqueur vous le dira : rien n’est plus jubilatoire et formateur que de se rendre sur le « terrain ». Se promener dans les vignes. Sentir l’odeur du chai. Goûter à la pipette depuis la barrique avec un vigneron qui entre en transe lorsque vous lui demandez comment la composition géologique influence le goût de ses vins. C’est ce qui permet de mieux comprendre les petits détails et fait en sorte que lorsque vous rentrez à la maison, vous êtes en mesure d’approcher le même vin avec une perspective différente. Bref, il suffit d’un verre de vin pour replonger dans vos souvenirs. Et hop, sans même vous en rendre compte, vous partez en voyage ! Un billet aller seulement. Pour le retour, on verra plus tard. En ces temps incertains où il faut redoubler de vigilance afin de continuer à prendre soin de soi et des autres, voici cinq vins pour voyager sans avoir à faire de quarantaine. 

Buvez moins. Buvez mieux. 

CVNE, Vina Real Crianza 2017, Rioja

15,95 $
Photo courtoisie
15,95 $

Espagne 13,5 %

2,2 g/L | ★★★ | $ 1/2

Code SAQ : 12278261

On passe du côté de l’Espagne dans l’inspirante région de la Rioja, au centre-nord du pays. Afin de souligner le 100e anniversaire de naissance de ce grand domaine familial toujours aussi dynamique, la Compagnie Vinicole du Nord de l’Espagne (CVNE) propose une cuvée spéciale qui mérite votre attention. Dominé par le tempranillo auquel on ajoute un peu de graciano et de grenache, c’est un rouge au nez agréable de prune, de mûres et de réglisse. La bouche est généreuse, les tanins sont charnus et l’ensemble demeure sapide. Impossible de ne pas aimer ! 

Baron Philippe de Rothschild, Mapu Reserva 2019, Valle del Maule

14 $
Photo courtoisie
14 $

Chili 13,5 %

2,2 g/L | ★★ 1/2 | $ 1/2

Code SAQ : 14250203

Dépaysement assuré en débouchant ce joli chardonnay provenant de vignes situées en haut de coteaux sur des sols de granite. Mapu signifie d’ailleurs « terre » dans la langue originelle du peuple mapuche. On sent presque les Andes tout près. Presque... Le vin est élevé en cuve inox, donc oubliez les saveurs de boisé ou de vanille qui dérangent trop souvent. Un profil exotique avec des tonalités de fruits de la passion, de mangue et de pêche. Assez ample en attaque, la bouche affiche un profil bien sec et une acidité tonique qui apporte une buvabilité certaine. Difficile à battre pour le prix. 

Pocas Coroa d’Ouro 2019

12,65 $
Photo courtoisie
12,65 $

Portugal 13 %

1,6 g/L | ★★ 1/2 | $

Code SAQ : 412338

Le Douro, l’un des plus beaux paysages viticoles de la planète. Et l’on n’y fait pas que du porto. Du blanc sec aussi, comme cet assemblage hétéroclite de malvoisie, de codega, de rabigato et de moscato, tous des cépages indigènes évoluant sur des sols de schiste typiques du Douro. Le tout est vinifié et élevé en cuve inox. Parfums exotiques de fleur d’oranger, d’épices, de pêche et de tilleul. Assez généreux en bouche tout en disposant d’une acidité franche. Légère amertume en finale qui apporte un supplément de sapidité. Original et offert à tout petit prix.  

Joël Delaunay La Voûte Chenonceaux Blanc 2019, Touraine

22 $
Photo courtoisie
22 $

France 13,5 %

4,2 g/L | ★★★ | $$

Code SAQ : 13900956

Je garde espoir de participer à Val de Loire Millésime en juin prochain, cet événement qui permet de découvrir les grands terroirs ligériens et de goûter à des centaines de vins de cette merveilleuse région. Dans l’attente, imaginez le célèbre Château de Chenonceaux en sirotant cet excellent sauvignon blanc sentant bon les agrumes, l’herbe fraîche et la poire. On trouve une matière assez riche, mais l’acidité vive fait paraître le vin complètement sec. Assez long en finale. Optez pour un fromage de chèvre. 

Sapaio, Volpolo 2018, Bolgheri

29,60 $
Photo courtoisie
29,60 $

Italie 14,5 %

2,5 g/L – Biologique | ★★★ 1/2 | $$$

Code SAQ : 12488605

On termine avec un saut de puce dans la région de Bolgheri, en Italie. Un vin qui, par son assemblage de cabernet-sauvignon/merlot/petit verdot, a des allures de bordeaux. Dans le verre, ce n’est que du bonheur ! Belle couleur violacée. Arômes boisés de cacao, de café avec des notes de poivre et d’épices et un fond de fruits noirs. Belle concentration de saveurs en bouche. Ample, généreux et équilibré. Finale longue, finement boisée. À boire dès maintenant tout en sachant qu’il pourra se conserver 5 à 10 ans sans problème.