/world/usa
Navigation

La confirmation de la candidate de Biden pour le budget en péril

La confirmation de la candidate de Biden pour le budget en péril
AFP

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Le sénateur démocrate américain Joe Manchin a annoncé, vendredi, qu’il s’opposerait à la confirmation de Neera Tanden, candidate de Joe Biden pour diriger le budget à la Maison-Blanche, ce qui pourrait condamner sa nomination et marquer un premier revers pour le nouveau président américain.

• À lire aussi: «Les vaccins sont sûrs», dit Biden aux Américains

Depuis l’annonce de sa nomination en novembre, Neera Tanden, première femme d’origine indienne désignée au poste de directrice du Bureau de la gestion et du budget à la Maison-Blanche (OMB), est la cible d’un feu croisé de critiques: les républicains se disent outrés par d’anciens commentaires visant nommément des sénateurs, tandis que des progressistes proches de Bernie Sanders la jugent trop centriste.

«J’estime que ses déclarations ouvertement politiques auront un impact toxique et néfaste sur les importantes relations de travail entre les membres du Congrès et le prochain directeur» de l’OMB, a écrit Joe Manchin, un démocrate modéré. «C’est pour cette raison que je ne peux pas soutenir sa nomination.»

La confirmation de la candidate de Biden pour le budget en péril
AFP

Ce service très puissant est notamment responsable de développer le budget voulu par le président et d’évaluer les projets et dépenses de ses ministres.

Les démocrates disposent d’une infime majorité au Sénat, qui a le pouvoir de confirmer ou de rejeter les nominations présidentielles: avec 50 sièges contre 50 républicains, ils peuvent compter sur la voix de la vice-présidente Kamala Harris, qui a le pouvoir de départager les votes à égalité.

L’opposition de Joe Manchin fait que Neera Tanden aura très probablement besoin du soutien d’au moins un républicain pour obtenir sa confirmation. Une perspective aujourd’hui peu plausible.

Mais le 46e président américain s’est montré décidé, vendredi, à tenir le cap. «Non», a-t-il simplement répondu aux journalistes qui lui demandaient s’il renonçait à sa nomination.

«Neera Tanden est une experte accomplie qui ferait une excellente directrice» de l’OMB, a renchéri vendredi la porte-parole de la Maison-Blanche Jen Psaki, en affirmant continuer à travailler en faveur de sa confirmation auprès «des deux partis».

Un premier test surviendra dès la semaine prochaine avec un vote de procédure prévu mercredi à la commission sénatoriale du Budget.

Ancienne conseillère d’Hillary Clinton pendant la campagne présidentielle de 2016 et grande critique de Donald Trump, Neera Tanden est présidente du Center for American Progress, un cercle de réflexion de gauche.

Au cours de sa carrière, elle s’est «concentrée sur la mise en œuvre de politiques conçues pour soutenir les familles de travailleurs, favoriser la croissance économique et réduire les inégalités endémiques», avait souligné l’équipe de Joe Biden en annonçant sa nomination.