/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Nos auteurs

Orange Crush de compétition

Orange Crush de compétition

Coup d'oeil sur cet article

Je ne vous apprends rien en vous disant que la mode du vin orange est toujours aussi forte. L’ennui – et il est de taille – ce ne sont pas tous les vins oranges qui sont bons. Loin de là. Mais celui-là, attention, c’en est un de compétition!

À lire aussi: Vin-dredi! Orange, vous avez dit orange?

À lire aussi: OMG! Du orange!!

À écouter aussi: Orange croche

Un assemblage à parts égales de grüner veltliner et de traminer par Fritsch, l’un des meilleurs producteurs d’Autriche. Certifié bio et biody, le vignoble d'environ 25 hectares est situé à Oberstockstall dans la région de Wagram, à 60 km à l'ouest de Vienne. Présenté dans une bouteille de céramique, le vin montre une couleur légèrement orangée. Le nez comme la bouche se distinguent par une élégance et une précision que l’on retrouve dans trop peu de vins oranges. Des parfums de fenouil, de nectarine, de blé, de rose, de menthe, et de poivre blanc. Matière nourrie, acidité tonique, impression tannique délicate et bonne allonge en finale. C’est bien sec. D’une grande buvabilité avec ses 11% d’alcool. Aucune forme de déviance. Le genre « d’orange crush » comme on aimerait en boire tous les jours. Pas donné, certes, mais la qualité est indiscutable. Une petite merveille à l’apéro qui pourra ensuite passer à table avec une entrée de poisson fumé ou avec un plat de poulet grillé. 

Fritsch, Materia Prima 2019, Wagram, Autriche

45,75 $ - Code SAQ 13711493 – 11,5 % 1,2 g/L – Biologique

★★★★ $$$$

Légende

★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.