/world/usa
Navigation

Une enseignante avait des rendez-vous sexuels avec un étudiant

Coup d'oeil sur cet article

Une enseignante de chimie âgée de 57 ans a plaidé coupable, vendredi, à des accusations d’agressions sexuelles sur un mineur.

Heidi Hallstein, une enseignante du Hudson High School, dans l’État américain de l’Ohio, a été arrêtée en août dernier après que les autorités eurent été informées de son inconduite sexuelle.

David Doak, le shérif du comté de Portage, a précisé que son équipe a été informée des allégations le 4 août 2020.

Les faits reprochés à la femme se seraient produits à son domicile en janvier 2017, rapporte le New York Post.

Heidi Hallstein a été libérée sous caution d’ici à ce qu’elle reçoive sa sentence. Elle a depuis démissionné de ses fonctions. La femme travaillait pour le district scolaire de la Ville de Hudson depuis 1995.

Aucune date n’a encore été déterminée pour son retour en cour.