/entertainment/star-academie
Navigation

«Star Académie»: un «Tout petit talk-show» décalé pour Valérie Chevalier

L'animatrice Valérie Chevalier
PHOTO COURTOISIE, Productions Déferlantes L'animatrice Valérie Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Il y a la quotidienne de Star Académie, qui expose les progrès des Académiciens. Il y a le variété du dimanche, où les jeunes chanteurs brillent de mille feux. Entre les deux, il y a le Tout petit talk-show de Star Académie, où nos nouvelles étoiles montrent leur côté un peu plus givré.

On avait vu Valérie Chevalier se costumer en banane ou en carotte pour ses rigolotes capsules web «Salade de fruits» et «Potager de légumes».

À la barre du Tout petit talk-show de Star Académie, l’animatrice remet ça, en enfilant d’autres déguisements loufoques, qu’il s’agisse de robes longues dignes d’Hollywood ou d’un... habit de tapis, sur lequel les Académiciens pourront s’étendre pour vider le sac de leurs plus grands secrets.

Des noms tout aussi amusants coiffent les différents segments du Tout petit talk-show, qu’il s’agisse du «Feu des confidences» ou de «Suspense en suspension», où, suspendue dans une pièce de l’Académie, Chevalier mène l’enquête sur le passé et les gentils crimes (ou péchés mignons!) de ses interlocuteurs.

L'animatrice Valérie Chevalier
PHOTO COURTOISIE, Productions Déferlantes

Entrevues légères, mises en situation ludiques, jeux, anecdotes : on ne se prendra pas la tête au Tout petit talk-show de Star Académie.

«Ce sera des entrevues différentes de ce qu’on voit d’habitude, explique Valérie Chevalier. On peut se permettre d’aller ailleurs. Je ne me gênerai pas pour poser des questions croustillantes aux Académiciens!»

«J’adore le contraste de me costumer dans des "shows" d’adultes, ajoute la jeune femme. Il y a toujours quelque chose d’un peu décalé dans le fait de voir un adulte déguisé, qui parle de choses sérieuses, avec d’autres grandes personnes!»

«Bons et talentueux»

Valérie Chevalier campe donc souvent à l’Académie de Waterloo par les temps qui courent, pour le tournage de ses vignettes, qui sont diffusées le mardi, mercredi et jeudi, une semaine après leur enregistrement.

La covedette de Cochon dingue n’en est pas à sa première incursion dans l’envers du décor d’un tel concept, elle qui a piloté le rendez-vous des coulisses de La Voix pendant quatre ans.

L'animatrice Valérie Chevalier
PHOTO COURTOISIE, Productions Déferlantes

«Je suis peut-être l’animatrice qui a le plus travaillé sur des "shows" de chant, mais qui chante le moins bien (rires). J’écoute énormément de musique, mais c’est un don que je n’ai absolument pas!», décrète Valérie, en soutenant qu’heureusement, les Académiciens ont plus de coffre vocal qu’elle.

«Je me réjouis de cette cuvée d’Académiciens! Je les trouve bons et talentueux. Il y a de la variété, et ça fait du bien! Il y a de la diversité dans le groupe. Je trouve ça très représentatif de ce que je vois à Montréal. Je trouve ça "le fun" que ça se reflète à l’Académie et dans ma télé. Ils ont des parcours tellement différents et ont beaucoup à s’apprendre mutuellement. Je trouve ça très riche, et c’est beau de les voir sur scène. J’aime aussi le corps professoral; on a vraiment des AAA+ pour donner des cours, et moi-même, je regarde la quotidienne avec bonheur pour prendre des notes!»

Dès ce mardi, 23 février, Le tout petit talk-show de Star Académie sera diffusé du mardi au jeudi, sur TVA+, et réservé exclusivement aux clients Mobilité de Vidéotron. Seul l’épisode du mardi sera accessible à tous, au tvaplus.ca.