/news/politics
Navigation

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, ne sera pas candidate aux prochaines élections

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, ne sera pas candidate aux prochaines élections
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

Coup d'oeil sur cet article

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a annoncé mercredi qu’elle ne sera pas candidate lors des élections municipales en novembre prochain. 

Mme Parent, qui est devenue mairesse en 2017 après huit ans comme conseillère municipale, a indiqué dans une déclaration officielle qu’elle entendait demeurer chef de son parti, Action Longueuil – équipe Sylvie Parent «pour une durée maximale de 60 jours».

«[...] La décision de ne pas solliciter de nouveau mandat me donnera une liberté d’action complètement différente, dénuée de calculs politiques ou de contraintes électorales, et surtout, une liberté de parole rarement vue dans le monde municipal longueuillois», a indiqué Mme Parent.

Dans sa déclaration, Mme Parent indique qu’elle est fière de ses réalisations, citant entre autres l’implantation possible d’une antenne du Réseau express métropolitain (REM) envisagé à Longueuil, l’arrivée sur le territoire d’entreprises comme Molson et Wiptec ainsi que l’érection du centre-ville autour de la station de métro Longueuil-Université de Sherbrooke.

Le conseil municipal de Longueuil est divisé. Six élus sont indépendants, alors que le parti de la mairesse Parent, Action Longueuil, compte trois élus, et l’opposition, sous la bannière Longueuil citoyen, en a quatre. Un poste est vacant et un autre est détenu par un élu d’Option citoyen.