/news/politics
Navigation

Les feux extérieurs au bois interdits à Longueuil l’été prochain?

Coup d'oeil sur cet article

Les Longueuillois pourraient bien se faire interdire de faire des feux au bois dans leur cour dès l'été prochain.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a annoncé son intention d’interdire les feux extérieurs au bois dans l’entièreté de la ville de plus de 230 000 habitants, lors du dernier conseil municipal du 16 février.

«J’en appelle au leadership des trois présidents d’arrondissements (Vieux-Longueuil, Saint-Hubert et Greenfield Park) et leur demande de s’entendre sur un libellé commun d’une résolution appuyant l’adoption d’un règlement "ville" qui interdira les feux extérieurs au bois», a aussi déclaré la mairesse sur sa page Facebook, également le 16 février.

«C’est pour des considérations environnementales et de santé publique qu’on veut ce règlement, a pour sa part expliqué Alexandra Lapierre, attachée de presse de la mairesse, alors que l’objectif est de contrer les effets des fines particules émises par la combustion du bois. Les élus auront à se prononcer et on veut que ce soit voté avant la saison estivale.»

Xavier Léger, chef de l’opposition à la Ville de Longueuil, croit de son côté que la mairesse devrait rester à l’écoute des particularités propres aux trois arrondissements pour établir un consensus.

Il a expliqué que l’arrondissement du Vieux-Longueuil souhaite interdire les feux extérieurs au bois, tandis que Greenfield Park se dit favorable à une interdiction, mais exige une consultation publique avant d’agir.

L’arrondissement de Saint-Hubert souhaite quant à lui un encadrement plus sévère, mais pas d’interdiction pour le moment.

«Tous vont dans le bon sens, mais ont quand même des exigences particulières», a dit M. Léger, alors que le parti de la mairesse (Action Longueuil) compte quatre élus, le parti d’opposition (Longueuil Citoyen) en dénombre cinq et qu'il y a six conseillers indépendants, ainsi qu’un siège vacant.

Notons par ailleurs que les villes de Montréal, Saint-Bruno-de-Montarville, Boucherville et Brossard interdisent les feux extérieurs au bois.