/news/coronavirus
Navigation

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de COVID-19 bouleverse nos vies depuis près d'un an. 

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

Les bilans 

PLANÉTAIRE

Cas: 114 417 054

Morts: 2 537 563

CANADA

Cas: 870 033, dont 288 353 au Québec

Décès: 22 017, dont 10 399 au Québec

VOICI TOUTES LES NOUVELLES DU LUNDI 1ER MARS

22h29 | COVID-19: Tokyo enjoint à Pékin de cesser les tests par prélèvement anal sur ses ressortissants

Tokyo a appelé la Chine à ne pas pratiquer de test de dépistage de COVID-19 par prélèvement anal sur les ressortissants japonais, citant la « souffrance psychologique » engendrée par le procédé.

Cette déclaration du gouvernement japonais intervient après des informations selon lesquelles des membres du personnel diplomatique américain en Chine s’étaient plaints d’avoir été soumis à ces tests intrusifs, ce que Pékin a démenti.

La Chine, qui a largement maîtrisé la pandémie sur son territoire, avait estimé le mois dernier que les tests pratiqués sur des échantillons prélevés par écouvillonnage rectal permettaient d’augmenter le taux de détection des personnes infectées, comparé aux prélèvements dans la gorge ou le nez.

Le Japon a cependant transmis une requête officielle à la Chine via son ambassade à Pékin, demandant que ses ressortissants en soient dispensés après que des expatriés japonais eurent exprimé leur « profonde souffrance psychologique » à l’issue de ces tests, a déclaré lundi soir le porte-parole du gouvernement japonais, Katsunobu Kato.


22h02 | Twitter va bannir les utilisateurs en cas de désinformation répétée sur les vaccins

Twitter a annoncé lundi son intention de renforcer sa lutte contre la désinformation sur les vaccins, avec notamment la possibilité de bannir les utilisateurs au bout de cinq rappels à l’ordre. 

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP


22h01 | COVID-19 un an plus tard: Danielle McCann ébranlée par les décès en CHSLD

Le 27 février 2020, Danielle McCann, alors ministre de la Santé, annonce le premier cas de COVID-19 au Québec. Sans le savoir, elle s’apprêtait à monter dans l’arène contre la plus grande crise sanitaire des 100 dernières années.


21h25 | Présence possible d’un variant dans une école de Saint-Augustin-de-Desmaures

Un possible cas de variant de la COVID-19 a été découvert au pavillon Marguerite-Bourgeois de l’école des Pionniers, à Saint-Augustin-de-Desmaures, près de Québec, lundi. 

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
Capture d'écran, Google Map


20h14 | Réunis sur scène en zone orange

La pandémie aura permis à André Robitaille et Jean-Michel Anctil de réaliser un rêve vieux de trente ans : monter sur scène ensemble. Le duo campera à lui seul quinze personnages dans une adaptation de la pièce à succès britannique Des cailloux plein les poches, dont la tournée débute samedi en zone orange. 

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
Photo courtoisie, Émilie Lapointe


20h09 | Gestion de la pandémie: «C'était important de prendre une décision rapide»

Il y a un an, le Canada entrait en guerre contre un ennemi invisible : la COVID-19. Depuis son arrivée au pays, le coronavirus a fait plus de 10 000 morts.


18h46 | Feu vert aux 80 ans et plus en Mauricie et au Centre-du-Québec

La vaccination s'accélère en Mauricie et au Centre-du-Québec, si bien que le CIUSSS de la région a annoncé lundi que les aînés âgés de 80 ans et plus pourront réserver leur plage horaire dès mardi.


18h43 | Le vaccin d’AstraZeneca déconseillé aux 65 ans et plus

Le Comité consultatif national d’immunisation (CCNI) déconseille depuis lundi d’administrer le vaccin d'AstraZenaca aux 65 ans et plus, alors même que le Canada s’attend à en recevoir 500 000 doses au cours des prochaines semaines.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP


18h00 | Vaccination : l'Estrie se mobilise pour ses aînés

En Estrie, on se prépare pour la campagne de vaccination de masse qui débutera le 15 mars avec les 85 ans et plus. 


17h47 | La Colombie, premier pays d’Amérique à recevoir des vaccins du mécanisme Covax

La Colombie a reçu lundi le premier lot de vaccins contre la COVID-19 distribué en Amérique par le mécanisme Covax, créé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au bénéfice des pays les plus démunis dans la course inégale à l’immunisation.

Le lot livré à Bogota contient 117 000 vaccins Pfizer/BioNtech.

« Aujourd’hui est une étape importante. Covax fait sa première livraison de vaccins (...) dans les Amériques et le premier pays à la recevoir est la Colombie », a déclaré le président Ivan Duque.

Avant la Colombie, le Ghana et la Côte d’Ivoire en Afrique, ainsi que la Corée du Sud en Asie ont déjà reçu des vaccins par ce dispositif, qui vise à toucher cette année 20% de la population de près de 200 pays et territoires.


17h47 | Faux départ pour la relâche à Sherbrooke

La météo n'était décidément pas de la partie lundi à Sherbrooke en cette première journée de relâche. 


17h25 | Vaccination: pas tout de suite pour les 70 ans et plus à Québec

Alors que Montréal et Laval ont lancé l’appel aux 70 ans et plus pour la vaccination, cette prochaine étape n’est pas pour tout de suite à Québec. Les départements de santé publique continuent de prioriser les rendez-vous des 80 ans et plus pour l’instant.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
Photo Adobe Stock


17h13 | Le PQ refuse de participer à une enquête sur la COVID-19

Le Parti québécois refuse de participer à l’enquête sur les impacts de la COVID-19 menée par la commissaire à la santé et au bien-être, Joanne Castonguay, un examen qu’il juge «insuffisant». 


16h56 | Virus: la vaccination gagne du terrain, Ghana et Côte d’Ivoire lancent Covax

Le Ghana et la Côte d’Ivoire sont devenus lundi les premiers pays à vacciner contre la COVID-19 grâce au dispositif Covax destiné aux pays pauvres, tandis que les États-Unis se préparaient à l’arrivée du vaccin Johnson&Johnson.

La pandémie a fait au moins 2,53 millions de morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP lundi. Et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu qu’il était « irréaliste » d’espérer en finir avec le coronavirus d’ici fin 2021, surtout avec la nouvelle hausse du nombre de cas ces derniers jours, après sept semaines consécutives de baisse.


16h33 | Donald et Melania Trump vaccinés (discrètement) en janvier

L’ancien président américain Donald Trump et sa femme Melania ont été vaccinés contre la COVID-19 en janvier, lorsqu’ils étaient encore à la Maison-Blanche, a-t-on appris lundi dans leur entourage. 

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP


16h21 | Dépistage massif: deux cas supplémentaires à l'école Alexander-Wolff

La santé publique a confirmé que deux cas supplémentaires avaient été révélés à la suite du dépistage massif organisé à l’école Alexander-Wolff de Shannon, où l’on craint la présence d’un variant. Les activités pourront y reprendre au retour de la relâche.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
Capture d'écran, Google Maps


16h17 | En France et en Allemagne, l'encombrant vaccin AstraZeneca

Effets secondaires indésirables, efficacité discutée: victime d'une mauvaise réputation, le vaccin AstraZeneca contre la COVID-19 est boudé par les populations en France et en Allemagne, obligeant les autorités à multiplier les messages rassurants pour éviter de laisser périmer les stocks. 

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP


16h02 | Macron demande de «tenir» encore «4 à 6 semaines» avant des assouplissements en France

Le président français Emmanuel Macron a estimé lundi qu'il fallait encore tenir «quatre à six semaines» avant un assouplissement des restrictions sanitaires, au moment où se profile un nouveau tour de vis dans vingt départements menacés par la montée de l'épidémie de la COVID-19. 

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP


15h50 | Règles sanitaires: un resto referme sa salle à manger en Gaspésie

Suivre les mesures sanitaires édictées par le gouvernement n'est pas toujours facile pour les entreprises. Tellement, que les administrateurs d'un restaurant de Sainte-Anne-des-Monts, en Gaspésie, ont décidé de refermer leur salle à manger et ce, trois semaines après la réouverture de celle-ci.


15h24 | Virus: la justice israélienne limite le traçage par les services de sécurité

La Cour suprême israélienne a jugé lundi que le gouvernement devait réduire le traçage des cas de COVID-19 par les services de sécurité, estimant que cette surveillance « draconienne » était une atteinte à la démocratie, alors qu’un projet de bracelet électronique était lancé.

Le gouvernement a commencé à solliciter le service de sécurité intérieure, le Shin Beth, en mars 2020 pour collecter des données sur les citoyens et géolocaliser leur portable dans le cadre de la « guerre » contre la pandémie de COVID-19.

La Cour suprême avait rapidement bloqué cette pratique, indiquant qu’elle devait être encadrée par une loi.


14h57 | L’utilisation du vaccin AstraZeneca étendue aux 65-75 ans « avec comorbidités » en France.

En France, l’utilisation du vaccin AstraZeneca contre la COVID-19 va être étendue aux personnes âgées de 65 à 75 ans présentant des comorbidités, a déclaré lundi soir le ministre de la Santé, Olivier Véran.

« Désormais » les personnes âgées de « 50 ans et plus, incluant les 65-75 ans », qui souffrent de « ce qu’on appelle des comorbidités, des fragilités » pourront « se faire vacciner avec AstraZeneca », chez « leur médecin traitant, dans l’hôpital qui les suit » ou « dans quelques jours en pharmacie », a précisé M. Véran sur la chaîne de télévision publique France 2. Les 75 ans et plus continueront à être vaccinés avec le vaccin Pfizer ou le Moderna en centre de vaccination, a-t-il ajouté. 


14h14 | L'Organisation mondiale de la santé a jugé lundi irréaliste de penser que l'humanité sera débarrassée de la COVID-19 d'ici la fin de l'année.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP


14h12 | Il y a encore des problèmes avec la quarantaine à l'hôtel alors que des voyageurs ont rapporté un manque de nourriture. Le gouvernement fédéral dit chercher des solutions.


14h09 | Deux rassemblements illégaux ont coûté cher à leurs participants cette fin de semaine à Bromont.


13h07 | Le ministre de la Santé de l'Ukraine se fait vacciner pour donner l'exemple.

Le ministre de la Santé ukrainien Maksym Stepanov s'est fait administrer lundi la première dose du vaccin contre le coronavirus, un acte visant notamment à donner l'exemple à ses compatriotes.

Ex-république soviétique d'environ 40 millions d'habitants, l'Ukraine a commencé la semaine dernière à vacciner sa population, après plusieurs reports et de nombreuses critiques.


13h06 | Février, mois le plus meurtrier de la COVID-19 en Espagne depuis avril.

Avec 10 528 morts, le bilan de la COVID-19 en Espagne en février a été le pire depuis avril, selon les données publiées lundi par le ministère de la Santé. L'Espagne a recensé 467 morts depuis vendredi, ce qui porte le nombre de morts à 69 609 au total depuis le début de la pandémie.  

Février est donc le deuxième mois au plus grand nombre de morts de la COVID-19 après avril 2020, lorsque 16 354 morts avaient été recensées.


13h | La Slovaquie reçoit son premier lot du vaccin russe.

La Slovaquie, le pays au taux de mortalité à la COVID-19 le plus élevé au monde, a reçu lundi son premier lot du vaccin russe Spoutnik V, a annoncé à la presse le Premier ministre slovaque, Igor Matovic.

Le Premier ministre slovaque Igor Matovic (à gauche) et le ministre slovaque de la Santé Marek Krajci (à droite) font une déclaration à la presse à l'aéroport international de Kosice, en Slovaquie, après l'arrivée d'un avion de l'armée slovaque de Moscou transportant des doses du vaccin russe Spoutnik V contre la COVID-19.
AFP
Le Premier ministre slovaque Igor Matovic (à gauche) et le ministre slovaque de la Santé Marek Krajci (à droite) font une déclaration à la presse à l'aéroport international de Kosice, en Slovaquie, après l'arrivée d'un avion de l'armée slovaque de Moscou transportant des doses du vaccin russe Spoutnik V contre la COVID-19.

«Vous pouvez voir derrière moi le premier envoi des deux millions de vaccins Spoutnik V que nous avons commandés», a déclaré le Premier ministre depuis l'aéroport de Kosice où un avion-cargo a acheminé le transport de 200 000 doses. La Slovaquie est le deuxième pays de l'Union européenne à recevoir le vaccin russe, après la Hongrie voisine.


12h44 | Un homme en tenue de sport a manifesté à sa manière son opposition contre les mesures sanitaires en faisant son jogging au beau milieu de l’autoroute 20, lundi matin, à Montréal. 


11h45 | 40 nouveaux cas dans la grande région de Québec.

Le plateau atteint dans les nouveaux cas quotidiens de COVID-19 se poursuit en début de semaine à Québec. La Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches enregistrent un cumulatif de 40 nouvelles infections lundi.


11h | 613 cas supplémentaires et 6 nouveaux décès au Québec.

Le Québec rapporte 613 cas supplémentaires de COVID-19 et déplore 6 nouveaux décès. Les hospitalisations sont en augmentation de 11 dans la province.


8h53 | La prise de rendez-vous est désormais possible pour les personnes de 70 ans et plus vivant sur l’île de Montréal qui veulent se faire vacciner.


7h08 | En retard, la Tunisie reçoit 1000 premières doses de vaccin des Émirats.

La Tunisie a indiqué lundi avoir reçu 1 000 doses de vaccins offertes par les Émirats arabes unis, ses premières alors que le pays n’a toujours pas débuté sa campagne de vaccination contre la COVID-19 contrairement à la plupart de ses voisins.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP

Ces lots ont été mis à la disposition de la « santé militaire », chargée de les analyser avant de les distribuer prioritairement aux personnels de santé, a indiqué à l’AFP la présidence de la République, évoquant « un cadeau » à son attention de la part des autorités émiraties.


6h53 | Macron : « 4 à 6 semaines » avant des assouplissements en France.

Alors que les indicateurs de l’épidémie sont repartis à la hausse en France, de nouvelles mesures de restriction pourraient être prochainement édictées dans une vingtaine de départements placés sous « vigilance renforcée ». 

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP

Des concertations sont actuellement en cours entre préfets et élus locaux de ces départements, situés notamment en Île-de-France et autour des grandes métropoles. Des confinements locaux le week-end, comme ceux prévalant à Nice (sud-est) et Dunkerque (nord), pourraient être ordonnés à l’issue de ces consultations.


6h25 | Bahreïn propose un programme de vaccination à la Formule 1.

Bahreïn, où se dérouleront en mars les essais d’avant-saison puis le premier Grand Prix de l’année, a proposé sur la base du volontariat une vaccination contre la COVID-19 à la Formule 1, qui ne devrait cependant pas accepter l’offre.

Après le report du Grand Prix d’Australie, prévu le 21 mars et repoussé à novembre à cause de la pandémie, le royaume du Bahreïn accueille cette année les essais de présaison du 12 au 14 mars puis la première course de l’année le 28 mars.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP


6h15 | Royaume-Uni: recherche d'une personne arrivée avec le variant brésilien du coronavirus.

Les autorités britanniques ont lancé lundi un appel pour retrouver une personne ayant importé au Royaume-Uni le variant du coronavirus détecté au Brésil, susceptible de résister davantage que les autres aux vaccins.

Le variant P.1 apparu à Manaus, dans le nord du Brésil, a déjà été détectée chez trois personnes en Écosse, et chez trois autres en Angleterre, dont l'une ne peut être localisée parce qu'elle n'a pas indiqué ses coordonnées sur le formulaire lié à son test de dépistage.


5h38 | La COVID-19 risque d'affamer les pays les plus pauvres, avertissent des associations britanniques.

Plusieurs associations britanniques spécialisées dans l’aide internationale ont mis en garde lundi contre le risque d’une augmentation de la famine et de la crise humanitaire dans certains pays fragiles, comme le Yémen, en raison de la pandémie de COVID-19.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP

Certaines parties du Yémen et du Soudan du Sud sont déjà au bord de la famine, qui menace aussi l’Afghanistan et la République démocratique du Congo, a indiqué dans son dernier rapport le Comité d’urgence des catastrophes (Disasters Emergency Committee, DEC), qui regroupe 14 associations britanniques dont la Croix-Rouge britannique, Oxfam et Save the childen. 


2h22 | L'adhésion au vaccin en hausse, selon une étude internationale.

L'adhésion de la population au vaccin contre la COVID-19 est en hausse dans plusieurs pays comme le Royaume-Uni, les États-Unis ou même la très sceptique France, selon une étude internationale publiée lundi par le cabinet Kekst CNC.  


1h | Privé de 14 M$ par un fraudeur

Québec saura aujourd’hui s’il a espoir de récupérer les 13,9 M$ en fonds publics versés à un homme d’affaires reconnu coupable de fraude aux États-Unis, qui s’était engagé à fournir des masques mais n’a pas rempli ses promesses.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
Photo courtoisie


0h40 | Lancement aux Philippines de la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Les Philippines ont commencé lundi à administrer le vaccin chinois CoronaVac contre la COVID-19, les catégories prioritaires étant les personnels soignants, les militaires, les policiers et les hauts responsables gouvernementaux.

Les principaux collaborateurs du Président Rodrigo Duterte ont fait partie des centaines de personnes à recevoir les premières doses du vaccin, estimant que c'était un devoir moral.

[EN DIRECT 1er MARS] Tous les développements de la pandémie
AFP


0h | Une semaine de plein air où la prudence est de mise, préviennent des experts.

Les Québécois seront nombreux à profiter du plein air durant la semaine de relâche si l’on se fie à plusieurs centres d’activités extérieures qui sont déjà débordés. La prudence sera toutefois de mise, préviennent des experts qui craignent une troisième vague imminente.


Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres