/sports/hockey
Navigation

La deuxième période fait mal à l’Océanic dans un revers contre les Voltigeurs

Le gardien Creed Jones a été très solide devant le filet de l’Océanic.
Photo courtoisie, Iften Redjah / LHJMQ Le gardien Creed Jones a été très solide devant le filet de l’Océanic.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Les nombreux revirements en deuxième période ont fait mal à l’Océanic dans une défaite de 3-2 face aux Voltigeurs de Drummondville, ce lundi, dans l’environnement protégé du Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

«Je suis très satisfait de deux périodes sur trois, mais pas mal moins des 22 revirements que nous avons causé en deuxième période. Notre gestion de la rondelle n’était pas bonne, et ça nous coûte le 3e but qui fait la différence», a analysé Serge Beausoleil, qui s'est dit satisfait du travail de son gardien Creed Jones.

Zachary Bolduc a marqué son 7e but de la saison, en plus de se faire voler par le gardien Francesco Lapenna en 3e. «Cormier a gagné une grosse mise en jeu en zone adverse au profit de Hinds, qui m’a rejoint. J’ai vu le trou et j’ai lancé rapidement. Je connais Lapenna pour l’avoir affronté dans le midget AAA. Nous devons mieux gérer la rondelle», a-t-il commenté.

Une bonne première période

Première période assez partagée comme l’indique le chiffre des lancers de 14 contre 12 en faveur des Voltigeurs. Finalement, c’est un avantage numérique de deux hommes qui fait la différence en faveur de la troupe de Steve Hartley alors que Justin Côté en a profité pour inscrire son deuxième but du match et briser l’égalité de 1-1. Côté avait ouvert la marque en début de rencontre en s’emparant de son propre retour pour battre Creed Jones. Zachary Bolduc (7e) a répliqué à la faveur d’une supériorité numérique avec un tir précis du cercle des mises en jeu.

Les Voltigeurs ont doublé leur avance en milieu de deuxième période sur le 4e but de la saison de Charlie Da Fonseca sur une belle passe d’Alexandre Lamarre, qui récoltait un premier point à son premier match en carrière dans la LHJMQ. L’Océanic n’a pas été en mesure de profiter de cinq supériorités numériques au cours de l’engagement médian.

L’Océanic a dominé en troisième

L’Océanic a dominé la troisième période. La troupe de Serge Beausoleil a réduit l’écart à un but sur un lancer de la ligne bleue de Tyson Hinds qui a dévié sur un défenseur des Voltigeurs. L’Océanic bourdonnait depuis plusieurs secondes en territoire adverse.

En bref 

Serge Beausoleil a apporté quatre changements à sa formation alors que le gardien partant était Creed Jones, qui a été très solide. Les défenseurs Mathis Gauthier et Frédéric Brunet ont été insérés dans l'alignement, tout comme l'attaquant Alexandre Lefebvre. Ils remplaçaient Philippe Casault, Simon Maltais et Xavier Ducharme. Les deux équipes seront de retour en action mardi alors que l’Océanic se mesurera à l’Armada et que les Voltigeurs croiseront le fer avec les puissants Foreurs.