/entertainment/music
Navigation

Sondage Léger: le baromètre des plus grands chanteurs et chanteuses québécois

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, Le Journal, en collaboration avec la firme Léger, dévoile un coup de sonde sur une variété de sujets qui vous touchent de près ou de loin. Notre baromètre mesure ainsi­­­ ce qui vous fait vibrer ou sourciller en tant que Québécoise et Québécois, jeune et moins jeune, francophone, anglophone ou allophone, à Montréal ou en région.

• À lire aussi: Sondage: le baromètre des plus grandes peurs des Québécois

• À lire aussi: Sondage Léger: le palmarès des plus grands athlètes de l’histoire du Québec

• À lire aussi: Sondage Léger: les activités postpandémie que les Québécois ont le plus hâte de faire


Quels sont, selon vous, les trois plus grands chanteurs et chanteuses de l’histoire du Québec ?

1. Céline Dion : 65 %

Photo d'archives

2. Ginette Reno : 40 %

Photo d'archives

3. Félix Leclerc : 17 %

Photo d'archives

4. Gilles Vigneault : 11 %

Photo d'archives

5. André « Dédé » Fortin : 9 %

Photo d'archives

6. Alys Robi : 7 %

7. Robert Charlebois : 6 %

8. Claude Dubois : 6 %

9. Diane Dufresne : 5 %

10. Éric Lapointe : 5 %

11. Roch Voisine : 5 %

12. Jean-Pierre Ferland : 5 %

13. Jean Leloup : 5 %

14. Gerry Boulet : 4 %

15. Daniel Bélanger : 4 %

16. Garou : 4 %

17. Lara Fabian : 4 %

18. Bruno Pelletier : 4 %

19. Fernand Gignac : 3 %

20. Claude Léveillée : 3 %

21. Charlotte Cardin : 3 %

22. Michel Rivard : 3 %

23. Marie-Mai : 3 %

24. Richard Séguin : 3 %

25. Isabelle Boulay : 2 %

Méthodologie

Le sondage a été réalisé en deux temps. Une question ouverte a été posée aux panélistes LEO (Leger Opinion) pour qu’ils soumettent leurs chanteurs préférés. Ensuite, un sondage scientifique a été réalisé auprès d’un millier de Québécoises et Québécois représentatifs du 29 au 31 janvier 2021 sur la base des chanteurs les plus mentionnés. Chaque répondant pouvait choisir jusqu’à 3 chanteurs. Seuls les 25 chanteurs les plus populaires sont présentés dans ce baromètre. 


  

  • Philippe Léger, Le Journal de Montréal   

Le constat

Ce sont une centaine de chanteurs et chanteuses qui ont fait l’objet du sondage pour réaliser ce baromètre. Plusieurs grands noms, comme Pauline Julien, Richard Desjardins, Renée Claude et Paul Piché, n’ont pas été retenus dans le top 25. Ce n’est pas par manque d’amour du public ou de talent, mais en raison d’un surplus de talents vocaux québécois. Les groupes de musique, quant à eux, ont été exclus du baromètre. 

La surprise

Nos chanteurs et chanteuses préférés représentent tous des marqueurs d’époque. Alys Robi incarne le Québec des années 40, Félix Leclerc les années 50 et 60, Gilles Vigneault les années 70, Ginette Reno les années 80, Dédé Fortin les années 90 et Céline Dion des années 90 à aujourd’hui. Chaque décennie est marquée par un chanteur, qui incarne l’atmosphère québécoise de l’époque.

La tendance

Est-ce une déception, le fait que seulement deux artistes de moins de 40 ans, Charlotte Cardin et Marie-Mai, se retrouvent dans le top 25 ? Une chose est sûre : il y a toute une jeune génération de chanteurs et chanteuses au talent extraordinaire, à la Klô Pelgag, Cœur de Pirate et Émile Bilodeau, qui vous marqueront, si vous prenez le temps de les écouter. 

VIVE LES VIEUX !      

  • Sophie Durocher, Le Journal de Montréal   

La première chose qui m’a frappée quand j’ai pris connaissance du palmarès des plus grands chanteurs et chanteuses, c’est que la moitié des artistes qui se retrouvent dans les 10 meilleures positions ne jouent jamais à la radio. C’est quand, la dernière fois que vous avez entendu du Alys Robi sur les ondes ? Et je ne parle pas de la publicité pour la peinture.  

Félix Leclerc et Gilles Vigneault ? On ne les entend qu’à la Saint-Jean. C’est quand même dingue : les prix remis aux meilleurs musiciens au Québec portent le prénom d’un homme dont on n’entend plus la voix, trente-deux ans après sa mort.  

Même Diane Dufresne, on ne l’entend pas assez souvent à mon goût. Pourtant, il me semble que le Parc Belmont serait approprié ces jours-ci : « Qu’est-ce que j’ai fait au monde, pour qu’on m’enferme ici pour le reste de ma vie ? Qu’est-ce que j’ai fait au monde, y’a des jours où j’oublie qui je suis et où je suis... » 

C’est quand même incroyable que ces artistes soient aussi aimés des Québécois et aussi boudés par les diffuseurs. 

Donnez-moi des roses

La deuxième chose qui m’a frappée, c’est que, mis à part Charlotte Cardin, qui a 26 ans, il n’y a aucun « jeune » chanteur dans ce palmarès, personne en bas de 30 ans (je vous rappelle que Marie-Mai, née en 1984, va avoir 36 ans en juillet) ! Moi, si j’étais un millénial, je me poserais de sérieuses questions. 

En tout cas, une chose est sûre, on ne peut pas accuser les Québécois de faire de l’âgisme ! 

Il est où le bonheur ?

 Mais une chose m’attriste : où sont Monique Leyrac et Renée Claude dans ce palmarès ? Comment deux des plus grandes chanteuses du Québec ont-elles pu être oubliées ainsi ? C’est « Toute une musique » qui disparaît dans « L’indifférence ». 


Faites la différence.

Les résultats de ce sondage vous font réagir ? Envoyez-nous vos lettres d’opinion pour participer à la discussion à l’adresse suivante : faitesladifference@quebecormedia.com  

  • Écoutez la chronique d'Anaïs Guertin-Lacroix sur QUB radio    


Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages? Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62