/sports/hockey
Navigation

Alexis Lafrenière marque dans la victoire

Alexis Lafrenière marque dans la victoire
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Alexis Lafrenière a inscrit son troisième but en carrière dans un gain de 3 à 2 des Rangers face aux Sabres de Buffalo, mardi, à New York.

Cette rencontre s’est amorcée sur les chapeaux de roues puisque trois buts ont été inscrits en 2 min 36 s après la mise au jeu initiale. Après des filets de Pavel Buchnevich et de Sam Reinhart avant même la marque de la première minute de jeu, Lafrenière a donné l’avance aux Rangers pour de bon.

Chris Kreider a atteint le plateau des 10 buts dans la victoire. Son gardien Igor Shesterkin a réussi 22 arrêts pour signer une 15e victoire en carrière.

Carter Hutton n’a été testé qu’à 19 reprises, mais il n’a pas été en mesure de freiner la glissade des Sabres, qui ont subi une quatrième défaite d’affilée.

Les Blue Jackets peuvent respirer

Les Blue Jackets ont mis un terme à une séquence de cinq revers en venant à bout des Red Wings de Detroit au compte de 4 à 1 à Columbus.

Riley Nash, Jack Roslovic et Boone Jenner ont tour à tour touché la cible en deuxième période pour lancer définitivement la formation de l’Ohio en avant. Cam Atkinson avait été le premier marqueur de la rencontre avec une réussite en infériorité numérique, mais le Québécois Anthony Mantha avait créé l’égalité pour les Wings avant la fin du premier engagement.

Le gardien Joonas Korpisalo a mis un terme à une séquence personnelle de six revers en effectuant 19 arrêts. À l’autre bout de la patinoire, Jonathan Bernier a été chassé de la rencontre après 40 minutes, alors qu’il avait concédé quatre buts sur 27 lancers. En relève, Thomas Greiss a été parfait, repoussant neuf rondelles.

Varlamov perd son blanchissage en toute fin de rencontre

Les Islanders de New York ont bien failli réussir un deuxième jeu blanc de suite, mais les Devils du New Jersey ont fait bouger les cordages avec 14 secondes à écouler, à Newark.

Les «Insulaires» se sont ainsi contentés d’une victoire de 2 à 1 après avoir vaincu les Penguins de Pittsburgh 2 à 0, dimanche. C’est Miles Wood qui a mis fin aux espoirs de blanchissage de Semyon Varlamov, auteur de 28 arrêts.

Oliver Wahlstrom et Anders Lee ont tous les deux trompé la vigilance d’Aaron Dell, qui a fait face à 20 tirs.

Pas de Crosby, pas de problème

Malgré l’absence de Sidney Crosby, les Penguins ont trouvé le moyen de vaincre les Flyers de Philadelphie au compte de 5 à 2, à Pittsburgh.

En début de journée, le nom du capitaine des «Pens» a été inscrit sur la liste des joueurs indisponibles en raison de la COVID-19. En son absence, Kasperi Kapanen a sonné la charge.

Le Finlandais de 24 ans a touché la cible à deux reprises lors de la période médiane. Cela a permis à son équipe de prendre les devants et de ne jamais la perdre par la suite.

Bryan Rust a également contribué dans ce gain, y amassant un but et une mention d’aide. Les défenseurs Cody Ceci et Mike Matheson (filet désert) ont complété la marque chez les Penguins.

Chez les Flyers, Joel Farabee a inscrit les deux réussites de son club, portant ainsi son compteur à 10 buts cette saison. Le jeune attaquant de 21 ans a connu tout un match, amassant quatre tirs au but, cinq mises en échec et un tir bloqué.