/opinion/columnists
Navigation

Bonne semaine pour Fleury et Bernier

Coup d'oeil sur cet article

Il y a eu quand même de bonnes nouvelles des gardiens de but la semaine dernière, notamment pour les deux seuls Québécois toujours en poste dans le circuit Bettman, Marc-André Fleury et Jonathan Bernier, nos 2e et 3e étoiles de la semaine. 

De retour de Lake Tahoe et de sa troisième défaite en plein air en carrière, Fleury a rebondi avec deux matchs du tonnerre la semaine dernière avec un jeu blanc de 3 à 0, lundi à Denver, et une victoire de 3 à 2 en prolongation, samedi à Anaheim, aidant les Golden Knights à récolter quatre points. 

Lors de son jeu blanc, Fleury en était à son septième départ d’affilée sur une période de13 jours et ce, à l’âge de 36 ans.

Il est toujours aussi athlétique et spectaculaire. Il défie la nouvelle philosophie protectrice voulant que les gardiens aient besoin de plus de repos que jadis. 

Il joue comme à ses meilleurs jours et occupe le deuxième rang de notre classement avec une superbe fiche de 9-3-0, 0,941 et 1,59. Il n’a jamais été reconnu comme un gardien à blanchissages, mais il en a déjà trois à sa fiche cette saison. 

À propos des rumeurs d’échange de Fleury, lepropriétaire des Golden Knights, Bill Foley, a été clair. Fleury est à Vegas pour y rester. 

On parle beaucoup des surprenants Blackhawks de Chicago et de leur gardien Kevin Lankinen, mais Jonathan Bernier connaît d’excellents moments devant le filet des faibles Red Wings de Detroit. Il a gagné 10 rangs dans notre classement avec deux victoires la semaine dernière (5 buts alloués au total sur 75 tirs). Il se retrouve au 12e échelon avec une surprenante fiche de 6-3-0, 0,918, 2,63. 

Vasilevskiy au sommet 

On tend à oublier Andrei Vasilevskiy parce qu’il joue pour une excellente formation, mais le champion de la Coupe Stanley est dans une forme splendide et il vient de signer deux jeux blancs d’affilée avec le Lightning.

Il n’a que 26 ans et il va encore s’améliorer.

En voici un autre que la charge de travail ne semble pas affecter, du moins pour l’instant. Notre meneur au classement et première étoile de la semaine a débuté les neuf premiers matchs de la saison du Lightning et après 16 départs, il a une remarquable fiche de 12-3-1, 0,938 et 1,75. 

Les Stars bombardés 

Les gardiens des Stars de Dallas en ont vu du caoutchouc la semaine dernière, recevant 150 tirs en quatre matchs disputés en Floride.

Anton Khudobin y a particulièrement goûté lundi et mercredi, alors qu’il a été bombardé respectivement de 51 tirs (deux buts alloués dans une défaite) et de 43 tirs (un jeu blanc) contre les Panthers. Il a stoppé 92 tirs sur 94 en deux matchs, mais n’a récolté qu’une victoire. Ç’a été plus difficile samedi à Tampa, dans une défaite de 5 à 0 dans laquelle il a subi le crochet de l’entraîneur.  

Price très loin 

Autre preuve que Carey Price en arrache, il occupe le 41e rang de notre classement parmi les 44 gardiens ayant joué au moins sept matchs.

Seuls Thomas Greiss, Martin Jones et Marcus Hogberg sont derrière lui. D’autres gardiens réputés sont exclus du top 30. Parmi eux, Braden Holtby, Tuukka Rask, Matt Murray et Devan Dubnyk. 

L’apport de Maurice Tanguay 

Le décès de Maurice Tanguay laisse un grand vide à Québec et dans l’Est-du-Québec. Très peu de gens ont autant fait que lui pour leur communauté. Nous avons perdu un géant et un homme exemplaire.

J’offre toutes mes condoléances à la famille Tanguay et particulièrement à Jacques, que j’ai eu le privilège de côtoyer pendant plusieurs années.