/entertainment/tv
Navigation

Les téléréalités clouées au sol

Ce n’est pas facile pour Pékin Express, Love Island, OD et compagnie

Pékin Express
Photo courtoisie Les tournages de Pékin Express ont été suspendus durant huit mois.

Coup d'oeil sur cet article

Les téléréalités filmées à l’étranger ne l’ont pas facile en temps de pandémie. La nouvelle saison de Pékin Express illustre parfaitement la situation. Tout va bien... jusqu’à ce que tout bascule.

Présentée sur M6 International, une chaîne française dorénavant accessible au Québec, cette course folle autour du monde est revenue en ondes samedi dernier.

La 14e saison a démarré normalement, au cours d’un premier épisode de routine : les candidats ont accepté la mission de traverser les Émirats Arabes unis, l’Éthiopie et l’Ouganda.

Mais dans quelques semaines, nous verrons à quel point la COVID-19 a contrecarré leurs plans... et ceux des producteurs.

En effet, la crise sanitaire est venue suspendre les tournages du populaire télé-crochet en mars 2020, alors qu’à peine trois épisodes étaient complétés.

Pause forcée

Les caméras de Pékin Express ont recommencé à rouler huit mois après cette brusque interruption.

À défaut de réintégrer le continent africain, comme c’était initialement prévu, les duos de concurrents ont terminé l’aventure en sols grec et turc.

Interdiction de voyager 

Pékin Express n’est pas la seule compétition de téléréalité de voyages à ramer depuis 12 mois.

Les tournages de l’adaptation québécoise de <em>Love Island</em> ont été reportés à l’automne.
Photo courtoisie
Les tournages de l’adaptation québécoise de Love Island ont été reportés à l’automne.

Au Québec, Productions Déferlantes et Québecor Contenu ont récemment annoncé le report des tournages de Love Island. La première saison de l’adaptation du populaire format britannique devait être enregistrée ce printemps aux îles Canaries, au large des côtes du Maroc dans l’océan Atlantique. Citant le « contexte actuel », Groupe TVA a indiqué qu’il jugeait « plus responsable » de repousser l’aventure à l’automne.

L’interdiction des voyages au soleil décrétée par Ottawa en janvier explique certainement – du moins, en partie – cette décision.

On ignore toujours si Jay Du Temple et <em>Occupation double</em> prévoient rester au Québec la saison prochaine.
Photo courtoisie
On ignore toujours si Jay Du Temple et Occupation double prévoient rester au Québec la saison prochaine.

Du côté d’Occupation double, on attend toujours de savoir si Productions J et Noovo proposeront une deuxième édition « chez nous ». Des annonces viendront dans quelques semaines, nous indique le diffuseur.

Ailleurs, la production de The Amazing Race Canada, une course folle à travers le pays, est également suspendue, confirme CTV. Aux États-Unis, les tournages de Survivor auraient repris il y a quelques semaines aux îles Fidji, avec près d’une année de retard.