/weekend
Navigation

L’alphabet du sexe (1re de 3 parties): connaissez-vous ces notions?

Coup d'oeil sur cet article

Que ce soit la définition d’une pratique, d’un comportement ou d’un mot qui, jusqu’à maintenant, vous était inconnu, cette série de chroniques vous propose quelques notions qui se rapportent toutes, de près ou de loin, au sexe. De toute évidence, la liste pourrait être très longue, c’est pourquoi il s’agira d’un alphabet partiel et réparti sur trois semaines ! Prêt.e.s à tester vos connaissances ?

A  

Azoospermie : condition qui désigne l’absence totale de spermatozoïdes dans l’éjaculât. Une situation peut être imputable à une condition hormonale, soit la non-fabrication de spermatozoïdes en raison d’un hypogonadisme (congénital ou acquis), ou bien à une cause génétique, physiologique (les deux testicules ne sont pas descendus par exemple), une infection...

Andromaque : désigne une position sexuelle du Kama Sutra qui consiste au fait qu’un des partenaires « maîtrise l’acte sexuel » (consensuel) par le fait que la personne est sur l’autre.

B  

Blennorragie : surnommée « chaude pisse », la blennorragie est une infection transmissible sexuellement causée par la bactérie Neisseria Gonorrhea – gonocoque. Se traite par antibiotiques.

Bouche glacée : pratique sexuelle qui consiste à laisser fondre un glaçon dans sa bouche pour ensuite le retirer et embrasser son.sa partenaire sur la bouche, ou ailleurs sur le corps.

C  

Callipyge : adjectif pour qualifier une personne qui a de belles fesses, aux formes arrondies.

Coït : autre mot pour désigner l’acte sexuel impliquant la pénétration du pénis.

D  

Demisexualité : qualifie l’état d’une personne qui ne peut ressentir d’attirance sexuelle sans lien affectif ou émotionnel ou romantique fort avec l’autre.

Détumescence : lorsqu’en lien avec la sexualité, se dit du dégonflement d’un corps érectile – gonflement survenu lors de l’érection. Grâce au mécanisme d’érection et à l’afflux de sang, l’organe devient raide.

E  

Érotomanie : ce trouble se traduit par le fait qu’une personne a la conviction délirante d’être aimé de quelqu’un (qui ne l’aime pas en réalité). On dit alors qu’une personne fait une fixation sur une autre de manière pathologique.

Épectase : le fait de mourir (littéralement) pendant l’orgasme.

F  

Frottis : le frottis cervico-vaginal consiste en un prélèvement de cellules, au fond du vagin, sur le col de l’utérus. Ce frottis effectué par le médecin lors d’un examen gynécologique, par exemple, est destiné à dépister des cellules précancéreuses ou anormales.

Flux instinctif libre : façon de gérer les menstruations qui consiste à ne pas utiliser de protection hygiénique pour empêcher le sang de s’écouler. Les adeptes du FFI (free flow instinct) contractent le périnée pour retenir le flux ou s’installent sur la toilette pour le libérer.

G  

Gris sexuel : se dit d’une personne qui se situe entre la sexualité et l’asexualité. La variation du désir sexuel fluctue selon les périodes de sa vie.

Godemiché : parfois nommé aussi godemichet. Il s’agit d’un accessoire sexuel de forme phallique et habituellement non vibrant.

H  

Hymen : il s’agit d’une fine membrane de peau qui obstrue partiellement l’entrée vaginale. Il existe différents types d’hymens, car la forme et l’élasticité varient. Hymen et virginité n’ont pas nécessairement de lien.

Hétérocentrisme : se dit d’un système de valeurs et de croyances étant fondé sur un modèle exclusif de définition de relations hommes-femmes.

Sources des informations :         

  • Tout nu ! Le dictionnaire bienveillant de la sexualité par Myriam Daguzan Bernier    
  • Glossaire Sexe&Amour par Philippe Fragnière    
  • Dictionnaire médical de l’Académie de médecine version 2021