/entertainment/tv
Navigation

Harry et Meghan loin derrière Star Académie et Tout le monde en parle

L’entrevue attire davantage au Canada anglais

Harry et Meghan loin derrière Star Académie et Tout le monde en parle
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La monarchie suscite beaucoup plus d’intérêt au Canada anglais qu’au Québec. C’est du moins ce qu’on conclut en regardant les cotes d’écoute de l’entrevue d’Oprah Winfrey avec Meghan Markle et le prince Harry, diffusée dimanche soir.

• À lire aussi: Entrevue avec Oprah : Harry et Meghan Markle se vident le coeur

• À lire aussi: L’interview d’Harry et Meghan, une bombe pour la monarchie britannique

Environ 100 000 Québécois francophones ont regardé l’émission spéciale de deux heures présentée sur Global, contre 2 730 000 au Canada anglais, selon les données préliminaires de Numéris compilées par l’agence Deep Blue Canada. Un écart marqué.

Il faut dire qu’au Québec, l’entrevue hypermédiatisée (et offerte exclusivement en anglais, un facteur non négligeable) se mesurait à deux gros canons : Star Académie et Tout le monde en parle. Et ces derniers n’ont eu aucune difficulté à conserver leurs positions de tête.

À TVA, le variété de Star Académie a rallié 1 191 000 téléspectateurs. À Radio-Canada, la grand-messe dominicale de Guy A. Lepage a attiré 894 000 fidèles.

Loin devant au Canada

Au Canada, Oprah with Meghan and Harry : A CBS Primetime Special s’est classé loin, très loin devant ses rivaux, soit deux compétitions culinaires : Masterchef Canada (521 000 téléspectateurs à CTV) et The Great Canadian Baking Show (451 000 à CBC).

L’entrevue contenait plusieurs révélations-chocs. Meghan Markle a notamment révélé qu’elle avait entretenu des pensées suicidaires lorsqu’elle vivait au sein du clan royal.

Loin devant aux É.-U.

Aux États-Unis, l’entrevue a dominé la soirée. Selon des chiffres publiés par Nielsen lundi après-midi, plus de 17 millions d’Américains ont regardé l’événement télévisuel. D’après Deadline, cet entretien a attiré autant de téléspectateurs que celui de 2015 entre Diane Sawyer et Caitlyn Jenner.

À VOIR AUSSI  

Déclarations explosives du prince Harry et de Meghan Markle à Oprah