/entertainment/movies
Navigation

Le public était au rendez-vous

Les Québécois ont été nombreux dans les cinémas pendant la relâche

Félix et le trésor de Morgäa
Photo d’archives Les salles de cinéma du Québec ont été très fréquentées par les cinéphiles et les familles pendant la semaine de relâche.

Coup d'oeil sur cet article

Les cinéphiles se sont ennuyés des salles : malgré les contraintes sanitaires et le couvre-feu à 20 h encore en vigueur dans plusieurs régions, le public a répondu présent pour la réouverture des cinémas de la province, la semaine dernière.

Selon plusieurs propriétaires de cinémas consultés par Le Journal lundi, les premiers résultats de cette reprise sont d’ailleurs nettement plus encourageants que ceux enregistrés lors de la précédente réouverture des salles, l’été dernier. 

« La grande différence avec l’été passé, c’est qu’on avait cette fois-ci plus de nouveaux films à offrir et que les gens avaient moins peur de revenir dans les salles parce que ç’a été prouvé que c’était sécuritaire », observe le coprésident de l’Association des propriétaires de cinémas du Québec, Éric Bouchard.

M. Bouchard admet avoir été lui-même agréablement surpris par l’achalandage dans ses salles du Cinéma St-Eustache pendant la semaine de relâche.

« Certains jours, on a même fait plus de 50 % des entrées de l’an passé à pareille date même si on n’avait pas de représentations en soirée. C’est très encourageant. Cela prouve que les gens avaient hâte de revenir au cinéma », note-t-il en ajoutant que les règles sanitaires, comme le port du masque en tout temps, avaient été bien respectées par la clientèle.

Mario Fortin, le directeur général des Cinémas Beaubien, du Parc et du Musée, dresse aussi un bilan très positif de cette première semaine de réouverture.

« On est très contents et satisfaits, souffle-t-il. Le public était au rendez-vous pendant toute la semaine et on a même eu plusieurs séances qui affichaient complet, notamment pour le film La déesse des mouches à feu. Mais il faut dire que c’était la semaine de relâche et qu’il y avait plusieurs jeunes et familles qui étaient en congé. Le vrai test, c’est à partir de maintenant. » Sans surprise, les films familiaux ont obtenu beaucoup de succès dans les salles pendant la relâche. Le week-end passé, c’est le film d’animation américain Raya et le Dernier Dragon qui a terminé en tête du box-office québécois avec une récolte de 96 407 $ en trois jours. Les Croods 2, Félix et le trésor de Morgäa et 100 % Loup ont aussi bien performé la semaine dernière. 

Assouplissements

Si les cinémas de Montréal devront continuer à fonctionner sans leurs comptoirs alimentaires tant que la métropole ne basculera pas en zone orange, ceux de plusieurs autres régions de la province ont droit à quelques assouplissements cette semaine. C’est le cas notamment des cinémas de Québec et de l’Estrie, qui peuvent recommencer à vendre de la nourriture et à organiser des projections en début de soirée (le couvre-feu a été déplacé à 21 h 30 dans ces régions).

Le propriétaire des Cinémas Le Clap, Robin Plamondon, prévoit d’ailleurs une hausse de 15 % de l’achalandage dans ses salles avec l’ajout des projections en soirée, à compter de ce vendredi. « C’est surtout le week-end qu’on va voir une différence », avance-t-il. 

À Montréal, les propriétaires de cinémas attendent avec impatience le moment où ils pourront à leur tour rouvrir leurs comptoirs alimentaires et accueillir des spectateurs en soirée. « Ça s’est bien passé pendant la semaine de relâche, mais c’est sûr qu’on ne pourra pas fonctionner éternellement sans vendre de nourriture et organiser des projections en soirée. On se croise les doigts pour avoir de bonnes nouvelles de la Santé publique au cours des prochains jours », conclut Éric Bouchard.

– Avec la collaboration de Cédric Bélanger

Les cinq films les plus populaires pendant la relâche

  • Les Croods 2 : 242 316 $
  • Wonder Woman 1984 : 241 035 $
  • Félix et le trésor de Morgäa : 176 888 $
  • La déesse des mouches à feu : 161 119 $
  • 100 % Loup : 62 858 $

Source : Cinéac. Ces résultats couvrent la période du 26 février au 4 mars.