/news/society
Navigation

WE Charity : les frères fondateurs devront se présenter en comité

WE Charity : les frères fondateurs devront se présenter en comité
Sheri Determan/WENN.com

Coup d'oeil sur cet article

Le comité de l’éthique à la Chambre des communes a unanimement voté pour faire comparaître avant vendredi les frères Kielburger, cofondateurs de WE Charity (Unis, en français).

Les frères Marc et Craig Kielburger avaient indiqué la semaine dernière qu’ils n’avaient aucune intention d’aller s’expliquer devant un «comité partisan».

Peu de temps avant, le député néodémocrate Charlie Angus avait demandé la mise en œuvre de deux enquêtes dans l’affaire WE Charity, une par la GRC et une autre par l’Agence de revenu du Canada (ARC). Cette demande faisait suite à un témoignage d'un ancien donateur qui avait lui-même demandé que les frères soient appelés à témoigner.

Dans une lettre diffusée la semaine dernière, WE Charity a indiqué qu’il allait coopérer avec «toute enquête potentielle menée par ces agences», mais qu’«aucune organisation ne devrait être soumise à la fois à une enquête sur les mêmes questions par un comité parlementaire partisan qui souhaite mener son propre substitut d’enquête».

Trouvant leur refus de témoigner pour le moins étrange, les membres du comité ont décidé qu’ils n’avaient d’autre choix que de les forcer à venir s’expliquer devant eux.

Ces derniers ont donc jusqu’à vendredi pour se rendre, puisque les convocations votées par les comités sont obligatoires.