/news/politics
Navigation

Laval: l’ancienne cheffe du parti du maire Demers se joint au camp adverse

Laval: l’ancienne cheffe du parti du maire Demers se joint au camp adverse
Photo d'archives Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’ancienne cheffe du parti du maire de Laval Marc Demers se joint à l'opposition officielle pour tenter un retour en politique, en vue des élections de novembre prochain.

En 2013, Lydia Aboulian, atteinte d’un cancer du cerveau, avait abandonné la politique, cédant la direction du Mouvement lavallois à Marc Demers, qui est depuis devenu maire de Laval. Au lieu de revenir au sein de l’équipe de ce dernier, Mme Aboulian a annoncé mercredi qu’elle rejoint les rangs d'Action Laval, parti dirigé par Sonia Baudelot.

Mme Aboulian, qui a affronté le maire sortant Gilles Vaillancourt dans une course à la mairie en 2009, sera candidate dans le district de Sainte-Dorothée.

«Je ne reconnais plus le Mouvement lavallois. Ses idéaux se sont éteints, le pouvoir a fatigué ses fondations et ses officiers des premières heures se sont égarés. Comme en 2009 et en 2013, Laval a maintenant besoin d’un grand changement», a dit Lydia Aboulian, par communiqué.