/sports/ski
Navigation

Ski acrobatique: une super finale au premier championnat mondial de Marion Thénault

À sa première participation au championnat mondial, Marion Thénault a atteint la super finale de l’épreuve des sauts et terminé en sixième position.
Photo d'archives, AFP À sa première participation au championnat mondial, Marion Thénault a atteint la super finale de l’épreuve des sauts et terminé en sixième position.

Coup d'oeil sur cet article

À sa première participation au championnat mondial de ski acrobatique, Marion Thénault a laissé sa marque en atteignant la super finale de l’épreuve des sauts, mercredi à Almaty, au Kazakhstan.

La super finale ne s’est pas déroulée comme elle le souhaitait, mais la skieuse acrobatique de Sherbrooke a néanmoins terminé en sixième position. «Je suis vraiment contente de ma journée, a raconté Thénault. En super finale, j’ai tenté un full double full pour la première fois en compétition et je suis tombée. Je suis vraiment contente de l’avoir essayé et d’avoir augmenté mon degré de difficulté. Si je peux être constante dans mes deux sauts, je vais être en bonne position. Le but est que mes deux sauts soient prêts pour les Jeux olympiques, l’hiver prochain. Le processus est complexe, mais je suis en très, très bonne voie de me qualifier pour les Jeux.»

Thénault n’est pas surprise de sa sixième place. «Ce n’est pas un résultat inespéré, a assuré la spécialiste des sauts de 20 ans. Je savais que j’étais capable d’atteindre la super finale, mais je devais le faire. Je suis quand même très fière d’avoir réussi à mon premier mondial. J’ai acquis beaucoup d’expérience.»

Avec une seule épreuve au calendrier – qui sera disputée samedi à Almaty –, Thénault pointe au septième rang du classement de la Coupe du monde. «Je connais une grosse saison, a affirmé celle qui a remporté la médaille de bronze de l’étape de Moscou le 23 janvier dernier après avoir signé une cinquième position la semaine précédente, toujours en Russie. J’ai atteint la super finale à trois reprises et j’ai toujours été dans le top-10. Il ne reste qu’une étape à la Coupe du monde et j’espère grimper dans le top-5 au classement général.»

Si Thénault affichait son plus beau sourire au terme de sa journée de travail, ce fut plus difficile pour les hommes. Occupant le sixième rang au classement de la Coupe du monde, Lewis Irving a terminé en 14e place à son premier mondial en carrière. Eux aussi à leurs débuts sur la plus grande scène après les Jeux olympiques, Miha Fontaine, Émile Nadeau et Alexandre Duchaine ont respectivement terminé au 22e, 23e et 24e rang.

Le mondial de ski acrobatique prend fin jeudi avec la présentation de l’épreuve des sauts en équipe. Thénault, Lewis et Fontaine défendront les couleurs du Canada. Après deux mois dans leurs valises, Thénault et ses coéquipiers de l’équipe canadienne rentreront au pays dans les prochains jours. «Ça va faire du bien», a-t-elle observé en terminant.