/news/politics
Navigation

Violences à Montréal: 1,4 million $ pour le milieu communautaire

Violences à Montréal: 1,4 million $ pour le milieu communautaire
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Dans le cadre de la séance du comité exécutif mercredi, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a annoncé un investissement d’urgence de 1,4 million $ pour soutenir le milieu communautaire qui joue selon elle un rôle crucial dans cette lutte à la violence qui a fait récemment une jeune victime innocente, Meriem Boundaoui, dans Saint-Léonard. 

«Pour notre administration, le choix de la sécurité est naturel et cette somme sera versée à des organismes communautaires situés dans des arrondissements du nord-est de la Ville pour lutter contre la violence. Ces organismes de terrain font souvent des miracles avec très peu de moyens», a déclaré la mairesse.

Voici la ventilation de la somme accordée mercredi:

  • 400 000 $ seront versés à des organismes de Montréal-Nord pour la prévention du crime
  • 400 000 $ seront distribués également à des organismes de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles
  • 200 000 $ iront dans l’arrondissement de Saint-Léonard. Une somme identique sera offerte aux organismes de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
  • 200 000 $ ont aussi été réservés pour des projets interarrondissements

L'opposition se réjouit

Le parti d’opposition Ensemble Montréal a talonné l'administration Plante depuis des semaines afin que le nord-est de la métropole se sorte d'une spirale de violence par armes à feu.

«Nous avions demandé il y a plusieurs semaines que la Ville investisse 3 000 000 $ pour financer les organismes sur le terrain et renforce les effectifs policiers dans les quartiers chauds. Nos élus de Saint-Léonard, de Montréal-Nord et de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles ont adopté des motions en conseil d'arrondissement pour faire pression sur Projet Montréal afin qu'on agisse. Enfin ce matin, la mairesse nous donne raison et agit en investissant 1 400 000 $. Ce n'est peut-être pas la somme totale que nous voulions, mais c'est un pas dans la bonne direction. Nous sommes très fiers du travail accompli par Ensemble Montréal. Notre équipe continuera de faire entendre la voix de tous les Montréalais», a fait savoir l’opposition.