/weekend
Navigation

Lumière sur l’épave mystérieuse

47° 21’ 55,764’’ N 61° 57’ 57,42’’ O

Coup d'oeil sur cet article

Dès mon premier voyage aux Îles de la Madeleine, l’épave située au pied d’une falaise non loin de L’Étang-du-Nord, a piqué ma curiosité. Chaque fois que je suis retourné dans l’archipel, j’ai toujours pensé que c’était un bateau. En réalité, il s’agit d’une cale sèche. Le « Duke of Connaught », ayant opéré dans le port de Montréal, provient en fait de l’Angleterre. C’est lors d’un remorquage vers la Nouvelle-Écosse afin d’être démantelé que le câble de remorquage a cédé. Cette structure imposante s’est alors échouée sur la côte morcelée de ce petit port de pêche. J’ai pris plusieurs photos de cette épave, et jusqu’à maintenant, aucune ne rendait justice au caractère unique de ce naufrage. Après une tempête particulièrement turbulente aux Îles, la lumière est enfin au rendez-vous. Toutefois, un défi m’attend ! Les vents sont forts. Au-delà de la limite de l’appareil. Je trouve un endroit sécuritaire pour le décollage. Je monte le drone dans le vent et j’observe son comportement. L’appareil est fortement chahuté par les rafales qui soufflent jusqu’à 65 km/h. Je me lance... La perspective offerte par la vue aérienne est à la fois surprenante et à couper le souffle. La neige fraîchement tombée contraste à merveille avec la couleur rouille du métal rongé par le sel marin. C’est avec un soupir de soulagement que je récupère mon drone intact, mais surtout les précieuses images qu’il contient... 


Appareil : DJI Mavic 2 Pro

Objectif : Hasselblad 28 mm

Exposition : 1/160s à f/8

ISO : 100