/weekend
Navigation

Super Mario 3D World: Mario épate à nouveau

Super Mario 3D World
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Huit années après sa sortie sur Wii U, Super Mario 3D World s’offre une nouvelle vie sur la Nintendo Switch. Un jeu déjà pratiquement parfait nous revient ainsi repoli, raffiné et, de surcroît, accompagné du joli bonus qu’est Bowser’s Fury. Bref, un incontournable pour tout fan digne de ce nom.

S’il y a une saga qui réussit à bien vieillir, c’est Super Mario. Trente-cinq ans après sa création, elle n’a pris aucune ride, pas plus que la grisaille ne s’est invitée dans la moustache touffue de l’infatigable plombier. Et, qui plus est, ses offrandes ont su accompagner ses fidèles qui, ayant grandi en tentant de sauver la princesse Peach des mains de Bowser, sont aujourd’hui adultes. 

Car oui, c’est avec le même plaisir qu’à l’époque qu’on reprend les commandes de Mario et sa bande dans une nouvelle aventure tridimensionnelle, peuplée de koopas, boos, paltraks, kameks et autres plantes piranhas. Notre héros doit maintenant se lancer aux trousses de Bowser qui a cette fois-ci capturé les princesses ailées du royaume des Libellas. 

Version améliorée

On se permet ici d’utiliser le terme « nouvelle aventure » puisque, même si Super Mario 3D World a été lancé en 2013 sur la console Wii U, l’injustement mal-aimée de Nintendo, elle revient aujourd’hui avec de nettes améliorations. Celles-ci ont beau être plus subtiles, elles sont bien présentes. Graphiques et enrobages sonores améliorés, expérience plus nette, plus fluide et plus rapide... C’est une véritable mise à niveau que le géant du divertissement a offerte à ce jeu. 

Avec un pied dans la tradition et un autre dans la nouveauté – notamment avec l’ajout de clochettes permettant à Mario, Luigi, Peach et Toad d’enfiler d’adorables costumes félins –, Super Mario 3D World arrive donc adroitement à faire le pont entre les époques. Ceux qui ont délaissé la franchise depuis des années trouveront rapidement pied dans cet univers coloré, tandis que les inconditionnels se plongeront dans de nouvelles quêtes familières, certes, mais recelant tout de même moult secrets et surprises.  

Jolie furie 

Tout ça s’accompagne aujourd’hui de l’inédit Bowser’s Fury, nouvel épisode où Mario doit entreprendre une quête improbable : sauver son ennemi juré, corrompu par une mystérieuse vase noire déversée sur le Royaume Champignon. C’est amusant, c’est coloré et c’est franchement bien réussi. 

Voilà donc un nouveau tandem qui devrait tenir les fans occupés durant de nombreuses heures. 

Alors comme le dit si bien Mario... « Let’s a-go »

  • Super Mario 3D World + Bowser’s Fury (4,5/5)  

Disponible sur la Nintendo Switch.