/entertainment/star-academie
Navigation

«Star Académie»: Team White fait danser les académiciens!

«Star Académie»: Team White fait danser les académiciens!
Photo COURTOISIE CLUB ILLICO ET PRODUCTIONS DÉFERLANTES

Coup d'oeil sur cet article

Team White a absorbé comme tout le monde les conséquences de la pandémie. Scènes fermées, rapprochements physiques devenus impossibles: le milieu de la danse a «mangé son pain noir», dans la dernière année. Mais pour Katerine et Alexandre Leblanc, une lueur appelée Star Académie a éclairé le sombre tunnel.

Ce sont ainsi les gagnants de la première saison de Révolution (2018) qui sont responsables de faire danser nos académiciens chaque semaine, de guider leurs pas en répétition et de créer les chorégraphies accompagnant les numéros des invités de chaque variété du dimanche. Ce sont aussi eux qui ont imaginé les mouvements accolés à la chanson-thème Maintenant et partout, maintenant bien connus des fidèles de l’émission.

«Tout ce qui touche la danse à Star Académie, c’est par nous que ça passe», a résumé Katerine Leblanc, moitié de Team White avec son frère Alexandre.

Ou, comme l’illustre encore plus simplement ce dernier: «On met le "party" dans la place!»

Belle cuvée

Avant chaque gala, le duo bénéficie d’environ cinq jours – donc moins d’une semaine – pour concevoir les chorégraphies des différents segments musicaux, apporter des modifications lorsque nécessaire et enseigner danses et déplacements aux candidats.

Katerine et Alexandre ont carte blanche pour monter leurs enchaînements, en tenant compte de certaines lignes directrices. S’ils apprennent, par exemple, que Koriass sera en prestation un dimanche (le rappeur sera bel et bien de la partie cette semaine), on les informe dès que possible des pièces que celui-ci doit interpréter, et eux élaborent les danses en quatrième vitesse.

Team White se rend à Waterloo tous les jeudis (avec masques et lunettes de protection anti-COVID, évidemment) pour montrer les chorégraphies aux académiciens, et ceux-ci n’ont que quatre jours pour les mémoriser et apprendre à les exécuter correctement.

«Star Académie»: Team White fait danser les académiciens!
COURTOISIE CLUB ILLICO ET PRODUCTIONS DÉFERLANTES

«Quand on n’a jamais dansé de notre vie, c’est un assez gros défi, a insisté Alexandre. Katerine et moi, on y met toute l’énergie nécessaire, parce qu’on veut que personne n’ait l’air fou, et que tout le monde donne le meilleur de soi-même. Les académiciens sont de plus en plus à l’aise au fil de semaines.»

«Ils sont vraiment bons, a ajouté Katerine. Ils ont tous une sorte de "groove" naturel. D’eux-mêmes, ils sortent des mouvements ou endossent un personnage. Ils sont très agréables à travailler, ouverts à recevoir des commentaires et à s’améliorer. Ce sont de beaux jeunes!»

«On les aime beaucoup, et c’est déchirant d’en voir partir un chaque semaine. On s’attache vite à eux. On est choyés, on a une belle cuvée», a renchéri Alexandre.

Évolution

Pour les figurants meublant chaque tableau des variétés, Team White fait appel à son vaste réseau de connaissances pour trouver des danseurs habiles en hip-hop, en disco ou en country, selon le style des chansons.

«Il y a beaucoup d’excellents danseurs au Québec», a noté Katerine.

Le frère et la sœur ne dansent pas eux-mêmes, préférant conserver le regard extérieur et le recul essentiels à tout chorégraphe. Pendant les spectacles télévisés, ils restent cachés dans les coulisses, l’œil affûté.

Le tandem se dit fier de l’évolution des numéros des happenings de Star Académie depuis un mois, et dit récemment avoir reçu beaucoup de jolis commentaires quant à ses mises en scène. Les fausses statues sur blocs qui entouraient Ariane Moffatt dans son pot-pourri, la semaine dernière, leur ont notamment valu bien des éloges.

«Dans tous les départements, on travaille de plus en plus en équipe, et c’est plus facile de créer. Plus l’aventure continue, plus les chorégraphies et la mise en scène se raffinent. On a de plus en plus de plaisir», a mentionné Katerine.

Le variété de Star Académie est présenté le dimanche, à 19 h, à TVA. Team White agit aussi comme consultante en danse pour la troisième saison de Révolution, que TVA diffusera à l’automne.