/sports/opinion/columnists
Navigation

Aux joueurs de se lever

Canadien contre Canuck
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin Nick Suzuki est dans un creux de vague.

Coup d'oeil sur cet article

Si Dominique Ducharme avait pris les présences dans le vestiaire alors que son équipe s’apprêtait à disputer un match où le caractère, la détermination et le goût de la compétition seraient mis à dure épreuve, sans doute aurait-il obtenu une réponse positive de tout un chacun.

Par exemple : Weber : présent chef. Kotkaniemi : présent. Suzuki : présent. Toffoli : présent. Anderson : présent. Drouin : présent. Armia : (silence) ARMIA : euh présent. Price : présent. Romanov : présent. Petry : oui, présent. Danault : présent. Byron : oui présent. Lehkonen : comment ? LEHKONEN : présent. Perry : au poste. Edmundson : oui, présent. Kulak : pr sent. Mete : euh. EUH QUOI ? Présent. Tatar : présent. Gallagher : aucun souci, je suis là.  

De quoi chasser les inquiétudes, n’est-ce pas ?

Dominique Ducharme croyait vraiment que tout un chacun était bien disposé à passer un examen qui se voulait très exigeant et qui commandait une concentration de tous les instants.

Possiblement qu’en milieu de première période, samedi face aux Flames, il avait le goût de regarder en direction de Luke Richardson et Alex Burrows et de s’écrier : « Cout’donc, comment se fait-il que plusieurs ont quitté la classe alors qu’on doit passer un examen ayant un impact sur les jours à venir ? »

Inquiétudes

Ducharme a rapidement trouvé une réponse. Son équipe n’avait pas l’attitude d’un groupe prêt à affronter la compétition que s’apprêtaient à lui servir les Flames.

« On les a laissés agir à leur guise parce qu’on ne bougeait pas. Nous n’avions aucune raison d’offrir si peu de résistance face à une équipe comme celle des Flames. On a eu un petit regain de vie en troisième période... mais. Quand tu ne bouges pas, quand tu ne fournis pas l’effort désiré, comment peux-tu compétitionner au même niveau que ton adversaire ? »

Bien résumé.

Mais l’énoncé a de quoi soulever les interrogations ou plutôt les inquiétudes. Et ça ne met aucunement en cause la gestion quotidienne de Ducharme.

Pas du tout.

Ce sont les patineurs qui doivent assumer leurs responsabilités. Ce sont eux qui prennent des engagements quand ils posent leur signature au bas du document qui leur garantit des salaires faramineux.

Problèmes au centre

Également, on ne peut ignorer qu’au fur et à mesure que la saison progresse, la compétition devient plus féroce. Les vétérans qui prennent toujours un peu plus de temps à retrouver leur rythme jouent maintenant avec cette confiance qui leur permet de se démarquer.

En parallèle, samedi, j’ai observé les Jets de Winnipeg, les prochains rivaux du Canadien, face aux Maple Leafs de Toronto, et tout a reposé sur l’efficacité des joueurs de centre. Nikolaj Ehlers marque parce que son joueur de centre lui offre des ouvertures. Kyle Connor marque parce que ses compagnons de ligne créent une diversion chez les défenseurs ennemis. Blake Wheeler et Paul Statsny profitent de l’inquiétude que soulève Mark Scheifele chez l’adversaire.

Présentement, Jesperi Kotkaniemi et Nick Suzuki ont du mal à compétitionner à ce niveau. Ils n’ont pas encore atteint le statut des meilleurs centres de la division canadienne, et c’est tout à fait normal.  

Apprentissage

Et Ducharme ne peut rien faire dans le contexte actuel si ce n’est que les deux jeunes hommes poursuivront leur apprentissage en espérant qu’ils ne sombreront pas dans la confusion et surtout en s’assurant que leur niveau de confiance n’atteindra pas un niveau inquiétant.

Confier l’attaque d’une équipe à deux jeunes centres de 20 et 21 ans constitue un énorme risque. Marc Bergevin a démontré beaucoup d’audace. Il croyait avoir trouvé des solutions avec l’embauche de joueurs capables de créer l’équilibre des forces. Tout a baigné dans l’huile en début de saison... mais ça se gâte
dangereusement depuis un mois. 

Le Canadien occupe l’avant-dernier rang de sa division pour le nombre de victoires, et son bilan est de 12-15.