/news/coronavirus
Navigation

Le vaccin d’AstraZeneca est «efficace et sécuritaire» selon les autorités

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités sanitaires du Québec et du Canada considèrent le vaccin d’AstraZeneca comme «efficace et sécuritaire». 

• À lire aussi: AstraZeneca : l’OMS recommande de continuer la vaccination, mais se réunit mardi

• À lire aussi: AstraZeneca : Trudeau et Legault se font rassurants

• À lire aussi: Vaccin AstraZeneca : beaucoup d’inquiétudes, mais aucune preuve d’un danger spécifique

Dans deux communiqués distincts, Santé Canada et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ont redit qu’aucun problème n’était survenu suite à l’injection de ce vaccin anti-COVID.

«Dans la situation épidémiologique actuelle, la Santé publique considère que toutes les doses disponibles des vaccins approuvés par Santé Canada devraient être utilisées sans délai. Ces derniers sont tous sécuritaires et efficaces pour prévenir les formes graves de la COVID-19, de même que les hospitalisations et les décès», a expliqué le MSSS dans son communiqué.

Le ministère de la Santé a tenu à préciser que les doses d’AstraZeneca qui ont été livrés au pays ne proviennent pas du «lot faisant l’objet de l’enquête européenne».

«Si jamais des informations confirmées permettent de croire que le vaccin d’AstraZeneca présente plus de risques qu’un autre, des mesures appropriées seront prises rapidement.»

La santé publique et Santé Canada ont tenu à indiquer que rien de ne permettait pour le moment de lier les cas de thromboses et la vaccination.

«Pour l’instant, rien n'indique que ces troubles, qui ne figurent pas sur la liste d’effets secondaires du vaccin, sont attribuables à ce dernier. Le nombre de manifestations thromboemboliques signalées en Europe n’est d’ailleurs pas supérieur à celui observé dans la population générale.»

«Santé Canada est au fait des événements indésirables signalés en Europe à la suite de l'immunisation avec le vaccin contre la COVID-19 d'AstraZeneca et aimerait rassurer les Canadiens que les avantages du vaccin dépassent ses risques. À l'heure actuelle, il n'y a aucune indication que le vaccin est la cause de ces événements.»

Ottawa indique que les autorités travaillent avec les organismes de réglementation du monde entier, y compris l’Agence européenne des médicaments, «pour déterminer s’il existe un quelconque besoin de prendre des mesures au Canada».

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres